Competences & rh

Finance: La formation CFA relancée

Par | Edition N°:4136 Le 22/10/2013 | Partager
Une prestigieuse certification obtenue en 3 examens sur 3 ans
Elle donne accès à un réseau de plus de 110.000 experts
Les inscriptions prendront fin le 30 novembre

Source: CFA Institute
Plus de 160.000 personnes à travers le monde ont passé l’examen CFA en 2012. La même année, quelque 10.903 ont décroché leur certification. Le programme attire d’abord les étudiants, suivis des analystes financiers

Après un moment d’interruption, la formation permettant d’obtenir la certification CFA revient au Maroc, grâce au cabinet spécialisé en formation, conseil et certification financière, Samurai Finance Consulting. «Des formations pour obtenir cette certification ont déjà été proposées auparavant au Maroc, mais aucune n’a duré, d’abord pour des raisons de coût», explique Mohamed Bouzoubaa, DG de Samurai Consulting, lui-même «CFA Charterholder». Pour la communauté financière, la certification CFA est l’une des plus prestigieuses au monde. Une sorte de sésame ouvrant la possibilité d’intégrer les marchés financiers mondiaux, délivré par CFA Institute, une organisation mondiale des experts de la finance fondée en 1947 aux Etats-Unis. Pour décrocher le précieux titre, les candidats sont tenus de suivre une formation spéciale et passer trois examens, un par an, dans un centre CFA (200 dans le monde, dont un à Casablanca).
Ils doivent également être titulaires d’un bachelor (bac+3), ou justifier d’une expérience professionnelle de 4 ans au bout du programme. «Il s’agit de 3 années d’investissement personnel», insiste Bouzoubaa, également président de la branche casablancaise du Morocco Finance club (MFC). En effet, le test CFA fait partie des plus difficiles et des plus sélectifs à l’échelle internationale. Mais le jeu en vaut la chandelle. Le tampon CFA ouvre l’accès à un club fermé d’experts, comptant à aujourd’hui plus de 110.000 membres issus de 130 pays, disséminés dans les plus grandes places et institutions financières. La formation, traitant de tous les aspects de la finance (marché, régulation, éthique, stratégie, gestion de portefeuille,…), sera lancée en janvier 2014 à Casablanca, en vue de préparer l’examen prévu en juin de la même année. Elle sera dispensée à la fois en anglais et en français, mais l’examen se déroulera dans la langue de Shakespeare. Le cabinet propose le coaching pour le premier test (22 séances de 3 heures et demie) à 25.000 DH. Pour commencer, environ 12 places sont disponibles. Les inscriptions prendront fin le 30 novembre. 
Au total, il n’existe que quelque 13 happy few ayant réussi à obtenir le titre CFA Charterholder au Maroc, dont une majorité de Casablancais. Dans le monde, ils sont plus de 100.000, dont 22% de gestionnaires de portefeuille et 14% d’analystes financiers.

 

Ahlam NAZIH

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc