Culture

Une pléiade d’artistes au “Come to my home”

Par | Edition N°:4057 Le 20/06/2013 | Partager
30 artistes marocains et étrangers et un millier de visiteurs
Prochain rendez-vous à Marrakech en octobre

«Come to my home» est le fruit d’une initiative de l’ancien ministre, Driss Alaoui Mdaghri, président de la Fondation des cultures du Monde

DEUXIÈME édition du «Come to my home» (Viens chez moi!). Un évènement culturel et artistique destiné «à mélanger les arts, les cultures et les nationalités».
Lancé en octobre 2012 à Casablanca (www.leconomiste.com ), ce concept semble faire son chemin. En effet, une trentaine d’artistes y ont pris part cette fois-ci à Lucca, une ville italienne en Toscane. La Villa Rossi a donc accueilli, du 31 mai au 9 juin, un millier de visiteurs qui ont pu apprécier l’œuvre picturale d’artistes marocains et étrangers dont notamment Abdallah Hariri, Wafaa Mezouar, Abderrahmane Ouardane, Abderrahmane Rahoul, Saïd Raji, Lamia Skiredj, Maria Stuarda, Triin Veersalu, Leïla Cherkaoui, Farah Chaoui et Dam. De même, cette expérience a été couronnée par la création de la première mouture d’un concert poético-musical intitulé: «Histoire poétique du monde» destiné à accompagner «Come to my home» dans ses pérégrinations, et par la production sur place d’œuvres picturales par les artistes-peintres Leïla Cherkaoui et Farah Chaoui.
Par ailleurs, une table-ronde autour de «L’Homme et ses vulnérabilités» a vu la présentation du projet «World Memory film», initié par le chroniqueur et activiste culturel Mickael Kirtley, et à laquelle ont participé Raja Aghzadi, Rajaa Séfrioui, Rachida Saadi et Aziz Daddane. De même, le chant, la musique et la danse ont figuré au menu avec les artistes Amal Ayouch, Badara Seck, Bachir Charaf, Maria Bouabid, Sanae Moulali, Farid Senhaji, Bunny Godillot, Paola Lavini, Elisa Scapeccia, Thomas Wahle et Rashmi V. Bhatt et beaucoup d’autres.
Cet événement, organisé à l’initiative de l’ancien ministre Driss Alaoui Mdaghri, président de la Fondation des cultures du Monde, et qui mêle tous les genres artistiques, s’assigne pour mission de promouvoir le dialogue créatif des cultures à travers des initiatives individuelles et collectives. 
«Come to my home est une magnifique expérience humaine et artistique. Il y a des échanges entre les artistes, toutes disciplines confondues. Des spectateurs viennent de partout et se mélangent à nous dans nos arts respectifs sans jugements, ni complexes. Tout le monde était bienvenu parmi nous et chacun a apporté sa petite contribution… un vrai délice que j’ai hâte de réitérer sur Marrakech», témoigne l’artiste-peintre Farah Chaoui.
La prochaine édition de l’évènement culturel se déroulera à Marrakech en octobre prochain dans le même esprit, promet Driss Alaoui Mdaghri. Ce dernier pense même lancer une édition itinérante de «Come to my home » en Amérique du Nord pendant l’été 2014.

 

A. E.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc