Habillage_leco
×

Error message

  • User warning: The following module is missing from the file system: fb_instant_articles_api. For information about how to fix this, see the documentation page. in _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (line 1143 of /home/leconomi/public_html/includes/bootstrap.inc).
  • User warning: The following module is missing from the file system: fb_instant_articles_display. For information about how to fix this, see the documentation page. in _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (line 1143 of /home/leconomi/public_html/includes/bootstrap.inc).
De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par | Edition N°:4056 Le 19/06/2013 | Partager

• Le FMI revient en octobre
Le rapport de la dernière mission du FMI va être présenté le 2 août 2013 lors du conseil d’administration de l’institution. C’est à la suite de ce rapport que le Maroc saura s’il reste éligible ou pas à la ligne de précaution et de liquidité. Par ailleurs, le fonds devra effectuer sa troisième mission de l’année au Maroc en octobre.

• Flexibilité du dirham: Les conditions pas toutes réunies
Selon Abdellatif Jouahri, gouverneur de la Banque centrale, les conditions et le timing pour la flexibilité du dirham ne sont pas réunis. Il s’agit pour lui de la soutenabilité budgétaire à moyen terme, de la solidité et résilience du secteur bancaire et des réserves de changes qui permettent de défendre la parité de la monnaie. Ceci dit, Jouahri précise qu’«il faudra inévitablement y arriver un jour notamment avec la multiplication des accords de libre-échange».

• Les réserves de changes à 4 mois et 9 jours d’importations
Selon Abdellatif Jouahri, gouverneur de Bank Al-Maghrib, les réserves internationales nettes à fin mai s’élèvent 153,1 milliards de dirhams, soit l’équivalent de 4 mois et 9 jours d’importations. Un niveau qui devrait être maintenu jusqu’à fin 2103. Les informations relatives aux comptes extérieurs font ressortir que le déficit commercial s’élève à 81,6 milliards de dirhams, soit une atténuation de 7,3%. En parallèle, les recettes de voyages ont augmenté de 3,1% et les transferts des MRE ont progressé de 0,1%. Quant aux rentrées des IDE, elles se sont établies à 17,8 milliards de dirhams contre 13,4 milliards l’année passée.

• Cession IAM: Vivendi veut jouer la carte Orange
Vivendi aimerait bien qu’Orange s’associe aux négociations pour le rachat de ses 53% de participations dans Maroc Telecom. Suite au désistement de l’opérateur qatari Ooredoo (cf. L’Economiste du 17 juin 2013), le conglomérat français se retrouve face au seul acquéreur potentiel, Etisalat. Ceci étant, le désormais ex-France Telecom avait déjà annoncé l’éventualité d’une telle acquisition il
y a quelques mois mais était freiné par sa position d’acteur de référence de Méditel.       
• Rachat d’actions: Peu de programmes activés en mai
La léthargie se poursuit au niveau des programmes de rachat d’actions en mai.
A l’exception de Maroc Telecom qui est toujours actif à la fois à la vente et à l’achat, peu d’entreprises actionnent leur rachat d’actions. Seules deux sociétés (Salafin et Stokvis) sur sept ont procédé à des achats dans le cadre de leur programme. 

La CGEM prépare son rapport Gallois
La Confédération patronale a chargé Mohamed Fikrat, PDG de Cosumar et président de la Commission investissements & émergence industrielle, à conduire une étude sur la compétitivité globale des entreprises nationales. «L’étude pour une CGEM» débouchera sur des recommandations pour une redynamisation du tissu industriel. Les résultats de cette étude, réalisée par Valyans Consulting, seront rendus publics dans 4 mois. Fikrat est coprésident avec Nizar Baraka du pôle compétitivité.
• 1re zone d’activité d’artisanat à Médiouna
La Fédération des entreprises d’artisanat vient de se voir attribuer le foncier qui accueillera la première zone dédiée aux artisans (ZAA). Après l’aboutissement des formalités d’enregistrement, le terrain, qui s’étend sur 12 ha à Médiouna, devra encore être aménagé avant d’être attribué aux artisans. C’est MedZ qui est pressentie pour l’équipement du foncier. Le modèle casablancais devrait être dupliqué à 8 autres ZAA : Marrakech, Fès, Tanger, Meknès, Safi, Rabat, Agadir et Laâyoune.

• Procès des minotiers: 2 accusés condamnés
La Cour d’appel de Casablanca, qui statue sur l’affaire des minotiers en première instance, a donné son verdict. Mardi 18 juin, la juridiction chargée des crimes financiers a condamné Ghali Sebti, ex-président de la Fédération nationale des minotiers, et Jamal Eddine Baâkil, ancien trésorier, à 3 ans de prison avec sursis, ainsi qu’à 30.000 DH d’amende. Cette condamnation se base sur l’article 241 du code pénal. La Cour a en outre demandé une expertise afin de «déterminer le montant exact des dilapidations des deniers privés». 

• ONCF: Un plan transport pour la période estivale
L’Office national des chemins de fer (ONCF) s’apprête à faire face à l’affluence des voyageurs durant la période estivale. Un plan d’action a été préparé par l’Office dont les grands axes ont été dévoilés par son DG Mohammed Rabie Khlie lors d’une rencontre avec la presse tenue hier à Casablanca. Le plan d’action prévoit un dispositif modulable et déclinable en 4 plans de transport. Le premier est déjà lancé depuis le 15 juin et porte notamment sur l’amélioration de l’offre sur la ligne Casa-Khouribga-Oued Zem.
Le plan n°2 sera dédié au mois de Ramadan, alors que le suivant sera focalisé sur la période d’Aid Al Fitr. Le plan n°4 sera mis en œuvre pour répondre aux besoins des clients durant la période des vacances qui prendra fin le 30 septembre prochain.
• UPM: Nouveau projet dans la logistique
Le secrétariat de l’Union pour la Méditerranée (UpM) vient de lancer le projet «Logismed Training Activities» (Logismed-TA). Logismed-TA vise à améliorer la compétitivité du secteur logistique et renforcer le transport dans le sud de la Méditerranée. Il sera le complément aux programmes de formation existants en offrant un soutien aux différents partenaires méditerranéens dans leurs efforts pour améliorer la qualification du personnel logistique. Logismed-TA, qui sera d’abord mis en oeuvre en Egypte, au Maroc et en Tunisie, intégrera au total 10 pays sur une période de 6 ans (2013-2018). Logismed-TA est un projet lancé par l’UpM, promu par la Banque européenne d’investissement (BEI) et financé par la Commission européenne (3 millions d’euros) ainsi que par le Fonds pour la transition du partenariat Deauville (3,4 millions d’euros).

• Le Roi d’Espagne bientôt au Maroc
Le Roi d’Espagne effectuera une visite officielle au Maroc vers la mi-juillet. Juan Carlos, qui devait se rendre au Royaume en mars dernier, sera reçu par sa Majesté le Roi Mohammed VI. L’objectif de cette visite d’Etat est de resserrer les liens diplomatiques et économiques entre les deux pays.

• Benkirane attendu aujourd’hui à la Chambre des conseillers
Abdelilah Benkirane, chef du gouvernement, est attendu de pied ferme par les membres de la Chambre des conseillers. La séance mensuelle des questions de politiques publiques, prévue aujourd’hui, sera certainement mouvementée, notamment après le bras de fer entre Benkirane et l’opposition dans la 2e Chambre qui s’est accentué depuis quelques semaines. Son intervention portera sur deux sujets, notamment le patrimoine forestier et l’aménagement du territoire.

• Près de 2.000 tricheurs au bac!
Les menaces de sanctions n’ont manifestement pas impressionné les élèves. Ce sont quelque 1.965 cas de triche au bac qui ont été relevés cette année au niveau des différentes académies régionales. Selon le ministère de l’Education nationale, les fraudeurs seront interdits de passer la session de rattrapage, ainsi que les examens du bac pour une durée allant de un à deux ans. Seuls les cas lié à des agressions sur des surveillants seront soumis à la justice.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc