De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par | Edition N°:4051 Le 12/06/2013 | Partager

• Les assurances affectées par la morosité de la Bourse
Les produits financiers y compris les plus-values réalisées par les compagnies d’assurances ont baissé de 20,65% en 2012 s’établissant ainsi à 4 milliards de dirhams. Selon le rapport de la direction des assurances et de la prévoyance sociale, les plus-values nettes sur réalisation de placements ont atteint 2,8 milliards de dirhams contre 3,2 milliards de dirhams en 2011.
Le résultat net dégagé par les assureurs est de 3,1 milliards de dirhams en 2012 contre 3,6 milliards l’année précédente. 

• Baccalauréat: Encore de la triche
Encore des arrestations pour fraude au baccalauréat. L’édition de cette année (qui a démarré hier) n’a pas dérogé à la règle. Six cas ont été transmis à la justice selon le communiqué du ministère de l’Education nationale. Tôt dans la matinée, les informations circulaient sur d’éventuelles fuites des épreuves dont les copies ont été publiées sur la page facebook «Tasribat». Information aussitôt démentie par la tutelle. Des élèves passant le baccalauréat ont néanmoins assuré que les copies diffusées sur internet correspondaient bien aux épreuves officielles.

• APP: 1re sortie de la nouvelle DG
Première sortie pour la nouvelle DG par intérim de l’Agence du partenariat pour le progrès (APP). L’Agence organise vendredi prochain à Casablanca une conférence en présence de la directrice de MCC-Maroc. Objectif: expliquer les missions de l’APP et l’état d’avancement des  différents projets. Rappelons que l’APP est un établissement public chargé de la mise en œuvre et de l’exécution du programme américain «Millenium Challenge Compact».  

• Souss: Tensions sociales à Aït Amira  
Encore une fois, les zones agricoles d’Aït Amira dans le Souss sont sous tension. Les employés de la station de conditionnement de la société Agafay du Souss sont montés au créneau pour réclamer leurs salaires suite à l’arrêt d’activité de l’établissement. Ils ont organisé une marche de protestation vers le siège de la province de Chtouka Aït Baha dans la localité de Biougra.
Pour rappel, la station de conditionnement de la société Agafay du Souss avait été marquée en février dernier par le drame de la mort de l’investisseur palestinien. L’entreprise, qui connaissait déjà à l’époque des difficultés financières, fait l’objet de saisies. Les employés, au nombre de 1.800 au total, veulent être payés avant tous les créanciers.  

• Omra: Les quotas des pèlerins réduits
Le petit pèlerinage, plus connu sous le nom de la Omra, devrait connaître une baisse des quotas. En clair, le quota du Maroc tel qu’il a été établi par l’Arabie Saoudite, est appelé à se réduire sur cette période de Chaâbane et Ramadan.
Autre nouveauté, les autorités saoudiennes viennent de limiter la durée de séjour des pèlerins/Omra à seulement 15 jours (à partir de la date d’obtention du visa) au lieu de 30 auparavant. En cas de dépassement des 15 jours autorisés, le pèlerin risque la prison. Plus encore, les pèlerins qui ne se rendent pas dans les lieux saints dans les 15 jours verront leur visa annulé. Ce qui suscite de grosses inquiétudes auprès des agences de voyages compte tenu des perturbations engendrées par cette mesure.
• Procès de la casse: Encore un report
La prochaine audience du procès de la casse se tient le 26 juin. Plusieurs causes derrière ce report. Des accusés se sont absentés vu qu’ils passent leurs examens de fin d’année: bac surtout. Un autre n’a pas été ramené de prison et un accusé a été déclaré malade par son avocat. La Cour d’appel de Casablanca a reporté l’audience à cause aussi du boycotte des avocats commis d’office. Le conflit entre le ministère de la Justice et l’Association des barreaux du Maroc y est pour beaucoup. Contestant le décret régissant l’assistance judiciaire, les 17 barreaux ont appelé leurs avocats à stopper toute intervention dans des affaires où ils sont commis d’office. Vive les droits de la défense! Au total, 135 accusés sont poursuivis dans ce procès qui fait suite aux troubles qu’a connus Casablanca le 11 avril 2013. C’était à l’occasion du match de football opposant le Raja au FAR

• Finance islamique: Le point sur la Mourabaha
«Mourabaha, s’agit-il d’un simple habillage ou un produit sharia complaint?». C’est le thème du workshop qui sera organisé par l’Association marocaine pour les professionnels de la finance participative (AMFP) jeudi 13 juin 2013. L’objectif est de clarifier les principales différences entre un financement Mourabaha et un crédit conventionnel. .

• Groupon étoffe son offre
Groupon ne se contentera plus des produits de voyage. Le site de deal, lancé vers fin 2012 au Maroc (présent dans 48 pays), a décidé d’élargir son offre à la restauration, au shopping, aux loisirs et au bien-être, notamment à Casablanca, Rabat et Marrakech.

• L’entrepreneuriat à l’honneur pour les professionnels marocains aux USA
L’Association des professionnels marocains en Amérique organise la 7e édition de sa conférence annuelle Moroccan-American bridges (MAB 2013), le 21 juin. Pour cette année,  l’accent sera mis sur «l’entrepreneuriat en tant que moteur de croissance du Maroc». Au programme, des débats sur le lancement et le financement de start-up, le développement de carrière ainsi que l’adaptation de nouveaux modèles économiques sectoriels au marché marocain. L’événement inclura en parallèle une «Start-up Competition» et une «Career Fair».

• Ports et aéroports, quelles responsabilités?
L’Association marocaine du droit maritime et aérien (AMDMA) organise, le 20 novembre à Casablanca, une rencontre autour des responsabilités dans les ports et aéroports, en présence du ministre de l’Equipement et du Transport, Abdelaziz Rabbah. Plusieurs experts du Maroc, de France et du Sénégal y participeront.

• Clash entre les bâtonniers marocains et algériens
Lors du congrès de la profession des avocats de Saïdia, tenu du 6 au 8 juin, les bâtonniers marocains ont manifesté à la frontière maroco-algérienne «pour l’ouverture des frontières entre les deux pays». Une initiative qui n’a pas plu à nos voisins, d’autant que des membres de l’Union des avocats arabes y ont participé. Le président de l’Union nationale des barreaux d’Algérie s’est «désolidarisé» de cette action mardi 11 juin dans la presse algérienne. Pour l’Association des barreaux du Maroc, «il s’agit d’un manque d’indépendance manifeste».

• Dar Assafaa signe avec la Fondation Mohammed VI
La société de financement Dar Assafaa vient de signer un partenariat avec la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation-formation. L’accord permettra aux adhérents de la fondation d’avoir accès au nouveau mode de financement alternatif «Mourabaha»  sans recours aux intérêts classiques pour  financer les projets immobiliers..
• 5e édition du Salon de plasturgie
La 5e édition du Salon international du plastique, caoutchouc, composite, emballage et conditionnement se tiendra du 19 au 22 juin à la Foire de Casablanca. Une douzaine d’entreprises qataries ont confirmé leur participation. Invitée d’honneur de l’édition 2013, l’Espagne sera représentée par une forte délégation. Au total, le Salon table sur 150 exposants et 2.800 visiteurs professionnels. 30 gros acheteurs seront invités par la Fédération marocaine de plasturgie.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc