Competences & rh

Création d’entreprises
Comment susciter des vocations chez les étudiants

Par L'Economiste | Edition N°:3981 Le 05/03/2013 | Partager
Objet du programme de formation «Comprendre l’entreprise»
Une initiative de l’université Souissi en partenariat avec le BIT

IL faut rapprocher les étudiants des universités du monde de l’entreprise. C’est l’ambition des responsables de l’université Mohammed V Souissi (UM5S) de Rabat. «Mais  il faut tout d’abord commencer par la préparation des enseignants», indique Radouane Mrabet, président de l’université. Pour ce faire, une session de formation est lancée depuis lundi  dernier au profit de 22 enseignants de l’université de Rabat. Une opération initiée  en collaboration avec le Bureau international du travail (BIT)  dans le cadre du projet "Jeunes au travail" 2012-2016, financé par l'Agence canadienne de développement international.  Pour les organisateurs, cette initiative vise à constituer une équipe de tuteurs facilitateurs sur le programme d’enseignement "Comment comprendre l'entreprise" (Cle) du BIT dans chacun des établissements de l’UM5S pour assurer l’enseignement du module transversal «Entrepreneuriat». La formation adoptera des méthodes d’enseignement novatrices et interactives avec des présentations, des  discussions en groupes, des jeux de rôles, des exercices en groupes, travail d’équipe et le jeu d’entreprise. A l’issue de cette session de formation, des certificats seront délivrés par le BIT aux participants. Par la suite, les formateurs pourront dispenser leurs connaissances aux étudiants directement ou à distance. De même,  ils peuvent, en cas de besoin, dupliquer cette formation à d’autres collègues. L'autre objectif de ce projet, c'est «d’accroître  l’employabilité des jeunes et promouvoir chez eux le sens du  travail indépendant et de la création de micro et petites entreprises». Cela par  le renforcement de  leur capital humain notamment à travers la formation et l’éducation entrepreneuriale. Ainsi, le programme portera sur 9 modules concernant le monde de l’entreprise. Au début, on commence par définir cette dernière. Par la suite, on passe aux aptitudes et qualités d’un entrepreneur. Un autre module sera consacré aux différentes étapes de la vie d’une entreprise depuis son lancement jusqu’à la phase de fonctionnement. Comment préparer un plan d’affaire figure également au menu. Outre les éléments techniques et managériaux, le cursus de cette formation va aborder un autre aspect de la vie de l’entreprise. Il s’agit de la place  qu’elle occupe et son rôle en tant que société citoyenne engagée  dans le développement économique durable, social et environnemental. A noter que cette formation, d’une durée de 5 jours, est organisée à la faculté des sciences de l’éducation  à Madinat Al Irfane.

Programme mondial

Comprendre l’entreprise (Cle) est un programme d’éducation à l’entrepreneuriat comptant un réseau de plus 14.000 facilitateurs et plus de 5.700 institutions. Il s’agit d’un système de certification introduit dans 56 pays. Ce programme permet de développer des attitudes positives chez les étudiants par rapport à l’entrepreneuriat et le travail indépendant. Il s’agit aussi de  faire valoir aux jeunes que l’entreprise et l’auto-emploi sont des options de carrière permettant de réduire le chômage des jeunes par une meilleure employabilité. Des études menées dans certains pays ont montré que les personnes qui ont bénéficié de ce programme de formation ont montré qu’elles sont «plus susceptibles de monter une affaire et ont des attitudes plus positives envers l’entrepreneuriat».

N.E.A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc