De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:3800 Le 07/06/2012 | Partager

• Une circulaire pour actualiser les ATD 
Les problèmes posés par les avis à tiers détenteurs (ATD) seraient en passe d’être résolus. Le  GPBM et le ministère de Finances réunis hier mercredi 6 juin à Rabat serait parvenus à «aplanir les différends», selon une source bancaire. Les mécanismes régissant les ATD seront ainsi actualisés via une circulaire du ministre des Finances. Celle-ci devra être publiée «rapidement». Par rapport à la fiscalité bancaire, les deux parties sont également parvenues à un accord notamment sur l’harmonisation des règles fiscales  concernant la réglementation sur les provisions. « Certaines mesures qui ne nécessitent pas le passage par une loi seront réglées par l’Administration fiscale. Nous comptons également faire des propositions pour les prochaines assises sur la fiscalité », souligne un banquier. Rappelons que L’Economiste avait soulevé cette affaire, en exclusivité, dans nos éditions du 28 et 29 mai 2012.

• Benkirane gagne moins que ses ministres
Le « salaire » du chef du gouvernement est inférieur à celui de ses ministres. En effet, il perçoit en net, près de 50.000 DH par mois alors que ses ministres 60.000 DH. «Cela vient sans doute de l’indemnité de logement que je ne perçois pas et qui s’élève à 15.000 DH», a-t-il reconnu.

• Maroc Télécom 3ème opérateur au Cameroun?
L’opérateur marocain déjà présent dans plusieurs pays africains (Gabon, Mali, Burkina Faso et Mauritanie), aurait l’intention de répondre à l’avis à manifestation d’intérêt lancé par le gouvernement camerounais pour l’exploitation du réseau 3G. Les candidats ont jusqu’au 13 juillet pour déposer leur offre.

• BCP primée aux Africain Banker Awards
Le groupe Banque Populaire a remporté le prix de la « Meilleure banque en inclusion financière du continent africain ». Remis par le magazine Africain Banker dans sa 6ème édition. Ce trophée lui a été décerné en récompense de son engagement dans la bancarisation et grâce au recrutement de plusieurs milliers de nouveaux clients, spécialement les populations à revenus modestes.

• Mission française: Annulation des frais annuels d’inscription
Cause gagnée. L’Agence de l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE) a annoncé, mercredi 6 juin, la suspension des droits annuels d’inscription (DAI). Rappelons que cette mesure avait suscité la colère des associations des parents d’élèves. 

• Un cas de méningite mortelle à Rabat
Un cas de méningite mortelle a été détecté depuis plusieurs jours chez un éléve à l’école André Chenier de Rabat.
L’enfant  de 8 ans est décédé hier mercredi 6 juin. Un deuxième élève a eu les symptômes, mais a pu être sauvé. «Selon les dernières données de la surveillance épidémiologique, la situation actuelle ne suscite aucune inquiétude», rassure le ministère de la Santé.
Chaque année, plus de 900 cas sporadiques de méningites toutes formes confondues sont déclarés au Maroc

• Société Générale, partenaire de laredoute.ma et knooz.ma.
La Société Générale signe un partenariat avec les sites marchands laredoute.ma et knooz.ma. Ce partenariat permettra aux clients de la Société Générale de bénéficier de plusieurs avantages, dont un montant de bienvenue de 50 DH à faire valoir lors du premier achat ainsi que des réductions de 10 à 15% selon le montant des achats effectués.

• Le Pavillon bleu pour 20 plages marocaines
2O plages marocaines sur les 64 inscrites cette année dans le programme «Plages propres» ont été récompensées par l’écolabel «Pavillon bleu», décerné par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, présidée par la Princesse Lalla Hasnaa, et par la Fondation Internationale pour l’Education à l’Environnement (FEE).
Il s’agit des plages de Mdiq, Fnideq, Achakar, Sol (Tanger-Asilah), Ba-Kacem (Tanger-Asilah), Skhirate, Bouznika, Ain Diab, Mme Choual (Ain Diab Extension), Sidi Rahal, Haouzia, Sidi Bouzid, Oualidia, Safi, Souiria Lkdima (Safi), Essaouira, Imintourga (Mirleft), Aglou  Sidi Moussa (Tiznit), Foum loued (Laayoune) et Foum Labouir (Dakhla).
Une initiative récompensant  les actions mises en place par les communes et les administrations concernées.
Le Label en question est attribué en fonction du respect de critères tels que la gestion des déchets ou encore le niveau d’éducation à l’environnement.     

• IAM : Des bornes GSM à l’énergie solaire
Maroc Télécom innove et annonce la mise en place de 60 nouvelles antennes GSM alimentées par l’énergie solaire. Le coût de l’installation de ces nouvelles stations, appelées BTS (Base Transceiver Station) s’élève à 10 millions de dollars.
La conception de ces stations a d’ailleurs été confiée à la société Schiele Marc, en collaboration avec le groupe franco-allemand Phaesun. Un projet intéressant d’un point de vue environnemental mais aussi économique.

• Nomination dans les établissements publics: Retour à la case de départ
Le Conseil Constitutionnel a renvoyé au Parlement le projet de loi sur la nomination des patrons des établissements publics.
Les sages ont estimé que le verbe «approuver» utilisé pour les nominations au Conseil des ministres et au Conseil de gouvernement était anti-constitutionnel. Ils ont demandé son remplacement par le verbe «nommer».

• Entreprise sans tabac: Shem’s obtient le label Or
Moins d’un an après avoir adhéré au programme Collèges et entreprises sans tabac, Shem’s Publicité s’est vu décerner le label Or, marquant ainsi l’engagement de l’entreprise dans la lutte anti-tabac.
En effet, Shem’s a déployé de nombreuses actions internes et externes pour sensibiliser ses collaborateurs, mais aussi ses partenaires aux dangers du tabagisme.
L’affichage et la communication digitale  sont les premiers supports utilisés pour diffuser ces messages. Shem’s s’interdit aussi de faire la promotion du tabac.

• Amara retrouve la caravane de l’export
Abdelkader Amara, ministre de l’Industrie, du Commerce et des Technologies de l’Information reprend la direction de la caravane de l’export (voir notre édition du mardi 5 juin 2012) qui fait escale aujourd’hui au Burkina Faso.
Empêché par un imprévu de dernière minute (ce qui avait, semble-t-il provoqué quelques vagues au niveau diplomatique), le ministre avait été remplacé au pied levé par son collègue chargé des MRE, Abdellatif Maazouz qui avait été ministre du Commerce extérieur dans le gouvernement précédent.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc