Evénement

Législatives 2011
Marrakech: Grosse défaite pour les partis de la Koutla

Par L'Economiste | Edition N°:3665 Le 28/11/2011 | Partager
Le PJD rafle 5 sièges
Le PAM en deuxième position et réussit à faire élire trois députés

La liste menée par Younes Benslimane, du PJD, a remporté haut la main deux sièges dans la circonscription de Médina Sidi Youssef Benali. La mairesse, Fatima Zahra Mansouri, obtient le troisième siège

On s’attendait à une victoire du PJD à Marrakech, mais pas à ce raz de marée. Le parti de la lampe est ainsi premier dans la cité ocre. Les gagnants du scrutin 2011 dans la préfecture de Marrakech sont donc le PJD (5), le PAM (3) suivi par le RNI qui a obtenu un siège. Les résultats du scrutin ont confirmé le déclin des partis de la Koutla dans la ville. Pour rappel, 44 listes se sont disputées, le 25 novembre, les 9 sièges parlementaires à pourvoir à Marrakech qui comprend 3 circonscriptions: Médina Sidi Youssef Ben Ali, Menara, Guéliz Nakhil.
Finalement, le taux de participation à Marrakech a été plus qu’honorable: 48,65%. Soit un peu plus que le taux national. Ce vendredi 25 novembre, des habitants de la ville n’ont pas vraiment changé leurs habitudes. Pour certains, c’était une journée comme les autres, pas trop stressante. Et ceux qui tenaient à accomplir «leur devoir» n’ont véritablement franchi les portes des bureaux de vote que l’après-midi.
Dans la circonscription de Marrakech-Médina, les choses se sont passées autrement. Dès 8 heures, les premiers votants sont arrivés au collège Ibnou Banae, mais ce n’était pas réellement la bousculade. Les électeurs matinaux étaient plutôt les personnes âgées. Ce n’est qu’une demi-heure plus tard que des électeurs plus jeunes arrivent. Au collège Mohammed VI, qui regroupait 10 bureaux de vote pour près de 5.000 électeurs, l’affluence ne s’est pas arrêtée tout au long de la journée. «Ce collège a fait la différence», commente un jeune homme de la médina. La circonscription Médina-Sidi Youssef Ben Ali, celle dite de la mort, était sans conteste la plus chaude. Le PJD y a présenté une liste menée par l’avocat Younes Benslimane face à la mairesse Fatima Zahra pour le PAM et Najib Rafouch pour l’UC. Finalement, la liste du parti de la lampe a réussi à rafler 2 sièges dans cette circonscription. Le troisième siège est revenu à la mairesse, Fatima Zahra Mansouri.
Retour au Guéliz, au collège Nakhil où étaient installés 9 bureaux de vote. A partir de 13 heures, les électeurs devenaient de plus en plus nombreux. Mais, comme partout ailleurs, ce sont les deux dernières heures qui ont changé la donne. 19 heures ce vendredi 25 novembre, fermeture des portes des bureaux de vote et fin du premier acte. A 23 heures, les résultats commencent à tomber: le PJD rafle la mise à Marrakech.
Dans les régions, le parti de la lampe a réussi à briguer quelques sièges sauf à Rhamna où le PAM a obtenu deux fauteuils et un 3e pour le RNI.

B. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc