Société

Nouvelle galerie d’art en ligne

Par | Edition N°:3620 Le 21/09/2011 | Partager
Une collection de 200 oeuvres exposée
Vente directe et prix accessibles

L’objectif de la nouvelle galerie, lancée depuis quelques semaines à peine, est de proposer des œuvres d’art à des prix «corrects» et «accessibles» suivant la notoriété et le travail de l’artiste

UNE galerie d’art virtuelle. Voilà l’idée originale des promoteurs du site www.vosartistes.com. Ce dernier présente des oeuvres (tableaux, sculptures...) appartenant à des propriétaires, galeries et artistes. Une collection de plus de 200 objets d’art y est exposée pour le plaisir des amateurs. Les toiles de Belkahia, Nabili, Rabii, Binebine, Ben Yessef ou encore Benjkan, Nadif… sont notamment proposées. «Le concept de «www.vosartistes.com» est mis en place pour que les détenteurs d’œuvres d’art puissent nous confier «virtuellement» leurs œuvres afin que nous les mettions en vente au Maroc et à l’étranger avec discrétion et professionnalisme», affirme Saïd Laraki, l’un des promoteurs du site, lancé depuis quelques semaines à peine. Leur objectif: proposer des œuvres d’art à des prix «corrects» et «accessibles» suivant la notoriété et le travail de l’artiste. «Nous nous sommes rendu compte de l’engouement croissant des Marocains pour les œuvres d’art. Mais nous avons remarqué récemment une explosion des prix que nous jugeons excessifs suite à des mouvements de spéculation», ajoute Laraki.
Concrètement, l’internaute peut en quelques clics choisir son tableau préféré (chaque tableau est accompagné d’une fiche technique: nom de l’artiste, format, style, prix...), remplir le formulaire de «mise en relation» qui se trouve au-dessus de la photo de l’oeuvre, avec la notification du prix. «Ceux qui consultent notre site ont une moyenne d’âge de 40 ans et ne sont pas forcément des as de l’Internet. C’est pour cela qu’on a tenu à ce que le site soit le plus ergonomique possible», note Laraki.
L’acquéreur sera par la suite contacté par les concepteurs du site qui le mettront directement en rapport avec le vendeur. Et leur mission s’arrête là. Puisque les deux parties se mettront d’accord directement sur le prix de vente final.
Venus du milieu de la promotion immobilière, les deux initiateurs du site, Said Laraki et Ali Lahrichi, administrateurs associés, se veulent des «promoteurs d’œuvres d’art» plutôt que des intermédiaires. D’ailleurs, leur commission ne dépasse pas les 15% sur le prix de vente (versée par le vendeur), ce qui reste en deçà des prix pratiqués par les galeries traditionnelles (allant jusqu’à 40%). En fait, l’acheteur ne verse que le prix affiché et c’est le vendeur qui paie les honoraires sur le prix de la vente.
A terme, les «promoteurs d’œuvres d’art» souhaitent enrichir leur collection avec de vieux bijoux, caftans, anciens meubles en boiserie…

Aziza EL AFFAS

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc