Competences & rh

EGE Rabat: Le premier cycle accrédité

Par L'Economiste | Edition N°:3614 Le 13/09/2011 | Partager
Ce qui facilitera l’insertion des diplômés dans le secteur public
62 étudiants pour la troisième promotion

Le cursus académique de l’EGE se déploie sur trois années (avec la 3e année à l’étranger). Cette formation est ensuite complétée par un 2e cycle en deux ans qui précise le type de carrière vers lequel les étudiants souhaitent s’orienter (relations internationales, financement de projets en pays émergents…)

Une rentrée très internationale pour les étudiants du 1er cycle de l’Ecole de gouvernance et d’économie (EGE) de Rabat. Au moment où les premiers égèistes partent en 3e année d’études à l’étranger (Sciences Po Paris, à l’Université de Montréal, à l’Université de Sussex...), l’école s’apprête à accueillir en cette rentrée sa 3e promotion composée de 62 étudiants. Ces derniers, issus de différentes écoles nationales ou internationales telles que: la Freie Universität de Berlin, de la Metropolitan University de Prague, de l’Université de New Mexico ou de l’Amsterdam University College détiennent à 85% une mention Bien ou Très bien au baccalauréat.
Un changement de taille démarque aussi cette rentrée: la reconnaissance par le ministère de l’Education nationale de la qualité du cursus de l’EGE avec l’obtention de l’accréditation pour le premier cycle. «Cette accréditation est une reconnaissance de la qualité du cursus dispensé à l’EGE Rabat. Elle facilitera l’insertion de ses diplômés en particulier dans le secteur public, pour ceux qui souhaiteront y poursuivre leurs carrières», souligne Nina Sahraoui, chargée de mission auprès de la direction Exécutive de l’EGE.
Le cursus suivi par chaque étudiant est un parcours académique pluridisciplinaire de 5 ans. «Nous veillons ainsi à ce que tous les étudiants acquièrent des bases solides en droit, en sciences politiques, en économie et en histoire, avec plusieurs cours électifs qui permettent aux étudiants d’approfondir leurs connaissances au sein de la discipline de leur choix», explique Sahraoui.
A signaler que l’EGE Rabat, première école de sciences politiques au Maroc, a été créée en 2008 par la Fondation pour l’enseignement des sciences économiques, politiques et sociales, fondation marocaine à but non lucratif. Elle est détentrice de l’accréditation du premier cycle du ministère de l’Education nationale depuis le 27 juillet 2011.
Cette dernière n’a été obtenue qu’après l’analyse de divers éléments. Parmi eux: les curriculums internationaux des enseignants-chercheurs permanents et des vacataires, le taux d’encadrement professoral et administratif très élevé, des épreuves d’admission complexes dans le strict respect du mérite, la qualité et la diversité des partenariats académiques internationaux, le développement du Centre de recherche sur l’Afrique et la Méditerranée (CERAM) ainsi que la bonne insertion de l’Ecole dans le tissu économique et social.

Zineb SATORI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc