Entreprises

Mazars: Masnaoui passe la main aux jeunes

Par | Edition N°:3611 Le 08/09/2011 | Partager
Nouvelle structure pour le cabinet
Nouvelle dénomination sociale: «Mazars audit et conseil»
Objectif: développer le rattachement au réseau «Mazars monde»

Grande figure de l’audit et de la comptabilité au Maroc, Abdelkader Masnaoui passe les rênes de son cabinet à la jeune génération. Kamal Mokdad est le nouveau gérant de la boîte

Changements en douceur pour Mazars! L’un des plus importants cabinets d’audit, de conseil et de services comptables, juridiques et fiscaux, vient en effet de finaliser le processus de modernisation de sa gouvernance juridique et opérationnelle. Le fondateur du cabinet, Abdelkader Masnaoui (bientôt âgé de 70 ans), passe ainsi le relais à la jeune génération d’associés. «Une transition qui s’est faite dans la discrétion, vu la délicatesse de l’opération», nous confie Kamal Mokdad, nouveau gérant.
Le cabinet opte ainsi pour un mode de gouvernance collégial faisant intervenir plusieurs associés et s’aligne sur les normes internationales qu’il recommande lui-même à ses clients. Concrètement, l’organisation se structure en deux pôles de pouvoir: le comité de direction et le conseil de surveillance.
Le comité de direction sera le centre de décision et le pilote de l’activité. Il est composé de deux grandes figures du cabinet: il s’agit bien évidemment de Kamal Mokdad, qui se trouve désormais à la tête du directoire de l’institution puisqu’il a été nommé gérant de Mazars au Maroc. Il aura aussi la charge de l’offre «Financial services». A ses côtés, Nabil Bayahya, associé-gérant et responsable de l’offre «Consulting».
Pour assister le comité de direction, il a été instauré un conseil de surveillance dont le rôle se confinera à encadrer et surveiller les choix et décisions stratégiques du comité de direction. «Pour des raisons d’efficacité opérationnelle, son intervention sera ponctuelle. Mais le conseil suivra de près les grandes décisions prises par le directoire», confirme Mokdad. Cet organe sera composé des autres associés du groupe, à leur tête Abdelkader Masnaoui, mais aussi Abdou Diop, en charge de l’offre «Services & Régulation», Adnane Loukili, qui pilote l’offre «Industrie», Naoufal El Khatib, qui anime l’offre «Transaction services & Conseil juridique et fiscal», Hassan Allouch et Mounaim Amraoui, qui dirigent l’offre «Expertise comptable & Accompagnement».
Le fondateur du cabinet, Abdelkader Masnaoui gardera le titre de « président honoraire» jusqu’au 31 août 2014. «S’il n’est plus dans la conduite opérationnelle du cabinet, il continuera à contribuer à son fonctionnement grâce à ses conseils et éclairages», précise Mokdad. Selon lui, 2014 signera certainement le début d’une seconde étape dans le processus de renouvellement du mode de gouvernance. En marge de ce changement, le cabinet se dote d’une nouvelle dénomination sociale «Mazars audit et conseil» au lieu de «Mazars Masnaoui». Un signe d’un meilleur rattachement à l’organisme international «Mazars monde».

A. N.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc