Brèves internationales

Galileo s'étoffe

Par L'Economiste | Edition N°:5321 Le 24/07/2018 | Partager
galileo.jpg
 

L'Europe spatiale s'apprête à lancer, le mercredi 25 juillet, quatre nouveaux satellites Galileo. Ils permettront à ce système de navigation d'avoir une couverture mondiale et d'affiner encore sa précision. Une fusée Ariane 5 doit être tirée depuis Kourou, en Guyane française, pour mettre en orbite les satellites 23 à 26 de cette constellation qui vise notamment à rendre l'Europe autonome par rapport au GPS américain. Placé sous contrôle civil, cet ambitieux programme européen, dont les premiers services ont démarré en décembre 2016, offre une précision de géolocalisation de l'ordre du mètre. Il est interopérable avec les systèmes de navigation américain (GPS) et russe (Glonass). Initié en 1999, le programme Galileo a connu des débuts très compliqués. Les retards se sont enchaînés, les coûts ont très fortement augmenté, atteignant environ 10 milliards d'euros. C'est désormais la Commission européenne qui finance le programme et le dirige.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc