Entreprises

Salon Morocco Style Fashion&Tex: Forte présence turque et chinoise

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5241 Le 30/03/2018 | Partager
L’évènement est dédié aux intrants textiles
L’Amith compte favoriser l’émergence de filières intégrées
salon-morocco-style-fashiontex-041.jpg

L’édition 2018 de Morocco Style accueille plus de 350 exposants venus de 7 pays: Maroc, Turquie, Chine, Pakistan, Taiwan, Portugal et Allemagne (Ph. F. Al Nasser)

Le déficit en matière d’intrants est le talon d’Achille de l’industrie marocaine du textile. «L’amont tissage et filature est presque inexistant. Ce qui nous pénalise, sachant que l’ALE avec les Etats-Unis impose que la matière première utilisée pour les articles finis fabriqués au Maroc soit d’origine locale», souligne Mohamed Alaoui, membre du bureau de l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (Amith).

Pour développer davantage la filière amont, l’Amith s’est résolue à attirer des donneurs d’ordre mondiaux (indiens, chinois, turcs…) pour créer des joint-ventures avec des opérateurs locaux afin de développer des investissements dans la fabrication de la matière première (tissage et filature). Dans cette dynamique, l’Amith s’est associée pour la première fois au turc Pyramids Group et le marocain Atelier Vita pour l’organisation du salon international de la mode, du textile et des accessoires (Morocco Style Fashion&Tex).

L’organisation du salon est une occasion à saisir par les industriels marocains pour tisser des liens B2B entre importateurs, exportateurs, provenant du monde entier et les transformateurs industriels du secteur. L’objectif est de favoriser l’émergence de filières intégrées. Morocco Style est un évènement dédié aux intrants textiles pour la mode et le linge de maison.

La 4e édition de l’évènement se tient parallèlement aux salons Morocco Home et Morocco Leather&Shoes. Pour l’édition 2018 du salon, les organisateurs tablent sur plus de 15.000 visiteurs commerciaux originaires du Maroc et de 32 pays d’Afrique occidentale, Afrique du Nord, Moyen- Orient, pays du Golfe et Europe.

Les industriels marocains s’approvisionnent principalement en Turquie et en Chine. Les exposants chinois sont venus nombreux. Parmi eux, les groupes Nantong Hymo, Changshu Wode... Côté turc, les exposants Sarteks, Gurteks, Toraman Tekstil, Azgard, Kassim Denim, Erma Tekstil sont venus en force. Dans la zone réservée à la machinerie (Morocco Machitex), les groupes Seritex, Resaschemie, Shishi Zhenfu Knitting, Swimac Store et le pavillon portugais ont attiré du monde.

La hausse relative du coût du travail/main-d’œuvre en Chine ainsi que les politiques de développement durable mises en place ont poussé de nombreux fabricants textiles mondiaux à s’orienter vers d’autres pays de la région pour établir leurs centres de production. Le Bangladesh, le Viêtnam et le Cambodge sont particulièrement concernés. Le Maroc pourrait en faire partie.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc