Entreprises

Jacob Delafon augmente ses capacités

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5217 Le 26/02/2018 | Partager
Hausse de 20% de la production de l’usine de Tanger
La marque relifte ses showrooms

«Pour coller de plus en plus à la réalité du marché marocain, nous allons renforcer notre présence sur les segments du social et du moyen standing», soutient le management. Une bonne part des projets prévus au niveau du gouvernement vise à développer cette catégorie d’habitat.

«Il faut qu’on y soit présent pour répondre aux besoins de ménages marocains. Nous sommes positionné sur ces segments et réfléchissons à nous renforcer. Et c’est là que la demande se situe de plus en plus», fait valoir Olivier Lefebvre, président de Jacob Delafon&Sanijura. La marque dispose d’une gamme assez large. Sur le premium, elle est plus ou moins à l’aise grâce à l’étendue de son offre. Sur les autres segments, la concurrence est de plus en plus rude.

Pour 2018, Jacob Delafon se dit optimiste. La marque compte renforcer son maillage territorial, avec l’ouverture de nouveaux showrooms à Oujda et Fès. «Nous avons récemment finalisé les travaux de l’espace d’Oujda, qui sera exclusif (exploité en propre). Il est prêt et nous allons l’inaugurer dans quelque temps», annonce Aziz Bennis, directeur commercial Jacob Delafon Afrique.

La plateforme de Fès est en plein travaux. Elle aussi sera exclusive à la marque. Les deux projets viendront s’ajouter à ses 29 showrooms. Les deux espaces seront aménagés selon les nouveaux standards de la marque et exposeront les nouvelles collections 2018.

Jacob Delafon se rapproche des promoteurs immobiliers et de l’écosystème de la construction. C’est dans ce contexte que le spécialiste des lavabos, WC et baignoires renforce son maillage territorial. Le 22 février dernier, l’enseigne a procédé à l’ouverture de son showroom de Casablanca, relifté. «C’est un espace que nous dédions aux architectes», indique Bennis.

La plateforme a été entièrement rénovée et redécoupée selon les trois univers créatifs de la signature: basic confort, luxe et grand luxe. La filiale du groupe Kohler change le design de ses showrooms pour refléter des valeurs d’élégance, irrévérence et authenticité. Mais le management reste silencieux sur le montant de l’investissement. Le lifting va s’étendre au fur et à mesure à ses 28 autres showrooms.

L’enseigne en compte 29 au Maroc, dont 4 exclusifs. Les 25 autres sont exploités par des distributeurs multimarques. Cet investissement a été réalisé dans un environnement de crise, avec des indicateurs au rouge. En effet, la consommation du ciment, assez révélatrice dans le secteur de la construction, a reculé de 2,54% en 2017, par rapport à 2016, pour un cumul de 13,8 millions de tonnes. Pareil pour les mises en chantier, qui ont considérablement baissé.

«Nous avons réussi à maintenir le même niveau de business que ce que nous avons réalisé en 2016, qui était une excellente année. Je considère que c’est une bonne performance, parce que certains de nos concurrents ont souffert de la baisse», précise Bennis.

La marque a le vent en poupe

Jacob Delafon est dans une phase de forte croissance de ses volumes. Depuis deux ans, la marque performe sur ses différents marchés, notamment en Afrique francophone. «Ce qui freine aujourd’hui notre croissance sur les canaux de marché où nous sommes relativement peu présents, c’est notre capacité de production. Nous sommes donc en train d’augmenter de 20% notre capacité au niveau de l’usine de Tanger», annonce Olivier Lefebvre, président de Jacob Delafon&Sanijura. L’usine de Tanger est l’un des principaux sites de production de la marque. Elle a l’effectif le plus élevé, avec environ 700 collaborateurs. Le site est spécialisé dans la céramique. Les produits Delafon commercialisés en Afrique de l’Ouest y sont fabriqués.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc