De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5191 Le 19/01/2018 | Partager

• Flexibilité du dirham: Pas ou peu d’impact pour Fitch   
Fitch Ratings salue l’élargissement de la bande flottante du dirham marocain. Il est, pour elle, «un pas vers un régime de change plus flexible qui finira par renforcer la capacité d’absorption des chocs sur l’économie et contribuer à maintenir sa compétitivité». A ce stade, les risques sur la stabilité macroéconomique seraient faibles et les avantages économiques modestes. Fitch explique par ailleurs que la pression sur le taux de change devrait être limitée, puisque les fondamentaux économiques restent assez solides (petite inflation, réserves internationales confortables, disponibilité de la ligne de précaution et de liquidité. M.A.B.

• Projet de loi sur la médiation et l’arbitrage
La médiation et l’arbitrage connaîtront d’importants changements au niveau législatif. Le projet de loi propose plusieurs réaménagements concernant l’exécution des décisions d’arbitrage rendues tant au Maroc qu’à l’étranger. Celle-ci relèvera des prérogatives du président du tribunal de première instance ou administratif. D’autres nouveautés portent sur l’élaboration d’une liste d’arbitres, l’exonération des médiateurs du contrôle de la justice, l’obligation de la procédure contradictoire dans tous les cas... H.E.

• Du renfort à l’inspection du travail
Une trentaine d’administrateurs du ministère de l’Emploi seront bientôt nommés inspecteurs de travail. Ils viendront renforcer un effectif de 412 personnes, dont 53 directeurs régionaux, provinciaux et autres chefs de services. Ce qui reste insuffisant pour répondre aux besoins de plus de 120.000 régies concernées par le code du travail. 30 postes budgétaires ont été attribués au ministère du Travail entre 2013 et 2017 contre 116 départs à la retraite. H.E.

• Spoliation foncière: 27 audiences et toujours pas de jugement
Mustapha Him et Belgacem Laghdaïch ont été déjà condamnés à de longues peines de prison ferme dans une affaire de spoliation foncière (cf. L’Economiste n°4213 du 14 février 2014). Ils comparaissent actuellement devant la même juridiction, la Cour d’appel de Casablanca, pour un dossier similaire. Les deux accusés doivent répondre d’association de malfaiteurs, faux et usage de faux en écriture publique et sous seing privé, puis contrefaçon de sceaux de l’Etat.
Deux familles, française et marocaine, sont  partie civile dans ce procès qui a démarré le 14 octobre 2015. L’affaire traîne depuis d’audience en audience. Nous en sommes à la 27e en ce jeudi 18 janvier.
A l’heure où nous mettions sous presse, les accusés n’ont pas encore été encore transférés depuis leurs cellules au tribunal. F.F.

• Un nouveau patron pour Allianz Maroc
Allianz Maroc a un nouveau DG. Il s’agit de l’Allemand Joerg Weber, 49 ans, qui prendra officiellement ses fonctions le 1er février prochain. Le nouveau patron aura pour mission de renforcer la présence de l’assureur au Maroc et de poursuivre l’ambition de doubler sa part de marché. Titulaire d’un Doctorat en Business Administration, Weber a entamé sa carrière chez la Dresdner Bank AG (1987) avant de rejoindre le cabinet McKinsey (1996) en tant qu’Engagement Manager. Depuis 2002, il a occupé diverses fonctions chez Allianz en Finance et en tant que Chef de la division affaires Europe de l’Ouest et du Sud, incluant l’Afrique.
Il est membre depuis 2013 du comité exécutif d’Allianz Benelux. Il est également DG de AllSecur Netherlands, filiale de distribution directe d’Allianz en Hollande. E.M.G.

• Nomination au Banyan Tree Tamouda Bay
L’hôtel Banyan Tree Tamouda Bay hotel vient de nommer Audra Rohini Arul au poste de directrice commerciale et marketing. La nouvelle directrice est diplômée du Centre international de Glion en Suisse en administration hospitalière et également diplômée en études commerciales de l’Oxford Business School, Royaume-Uni. Avant de rejoindre la filiale marocaine, Arul occupait le poste de directrice des ventes et du marketing chez Banyan Tree Lang Co. M.K.

• Azziman insatisfait du fonctionnement de son conseil
«Essoufflement», «lenteur des travaux», «baisse de la participation et de l’implication d’une partie des membres»… Omar Azziman a pointé du doigt les dysfonctionnements du Conseil supérieur de l’éducation qu’il préside, lors de sa 13e session, ouverte hier à Rabat.
Un document reprenant toutes les imperfections et formulant des recommandations a ainsi été distribué aux membres. Quatre nouveaux membres ont également été accueillis durant la session: La DG du groupe Iscae, Nada Biaz, le directeur du CNRST, Mohamed Khalfaoui, le directeur d’un complexe de formation professionnelle, Noureddine Essabki, et Mohamed Diouri, professeur universitaire. A.Na.

• Evaluation des élèves: Le 1er rapport TIMSS Maroc
Le Conseil supérieur de l’Education ne s’est pas contenté des tendances dégagées par l’enquête internationale TIMSS évaluant les élèves en maths et sciences. L’organe a exploité la base d’informations de cette enquête pour préparer un rapport propre au Maroc, comme cela se pratique dans d’autres pays. Le document a été élaboré par l’Instance nationale d’évaluation, sur la base de la dernière édition de TIMSS (2015). N.E.A.

• Trois projets de parking souterrains à Rabat
La commune de Rabat vient de lancer un appel à la concurrence pour la passation d’un contrat de gestion déléguée relatif au financement, à la construction et à la gestion de trois parkings souterrains (avenue Laâlou, place Abou Bakr Essedik et place Bab Chellah). Les trois sites totalisent 1.355 places. H.E.

• Modèle de développement: Le Conseil supérieur de l’éducation s’implique
A l’instar d’autres instances, le Conseil supérieur de l’éducation a répondu à l’appel à contribution lancé par SM le Roi pour l’élaboration d’un nouveau modèle de développement.
Un projet de rapport a été élaboré dans ce sens, afin de démontrer la place «névralgique» qu’occupent l’éducation et la formation du capital humain dans tout modèle.
Il est en examen à la 13e session du Conseil, ouverte hier à Rabat, et qui se poursuit ce vendredi. A.Na

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc