Entreprises

Le codage informatique comme ascenseur social!

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5191 Le 19/01/2018 | Partager
Ada Code Academy est le fruit d’un partenariat entre Adalia School of Business et X-Hub
La formation est gratuite et ouverte à des candidats âgés entre 20 et 45 ans
Aucun background n’est exigé

La demande de «codeurs» et «data scientists» est de plus en plus pressante sur les RH des grandes entreprises et start-ups. Le besoin est réel et urgent sur le marché marocain. Pour pallier cette pénurie de compétences, Adalia School of Business et X-Hub s’allient pour donner naissance à la première «fabrique sociale de codeurs» au Maroc.

Ada Code Academy est le fruit d’une joint-venture entre les deux partenaires. L’académie ambitionne d’être le partenaire privilégié des projets digitaux au Maroc, que ce soit en production pure ou dans les nouveaux services marketing on-line avec la généralisation de l’utilisation de données massives ou «big data».

«Développement d’applications et de services, d’objets connectés ou d’intelligences artificielles, exploitation de données massives, management agile sont autant d’éléments constitutifs du programme», précise Badr El Houari, fondateur de X-Hub, codeur et 1er Marocain champion du monde Java. Pour former les codeurs de demain, les deux partenaires se sont inspirés de ce qui se fait dans le domaine à l’international, notamment Code Fellows aux Etats-Unis, l’école 42, l'école Simplon…

Toutefois, «Ada Code Academy se veut un modèle propre, un ownership pur adapté au marché marocain», précise Gregory Gueneau, fondateur d’Adalia School of Business. A l’instar des autres écoles de codage, aucun background n’est exigé. Pour la première année, la formation est ouverte à des candidats passionnés de codage et qui ont entre 20 et 45 ans. La sélection sera faite par les deux partenaires.

Les candidats retenus seront formés dans un open-space au sein d’Adalia. Ils bénéficieront de ses plateformes technologiques. Les candidatures sont ouvertes. La première promotion sera formée d’avril à septembre 2018. Une demi-douzaine d’entreprises financent le programme. Les autodidactes et passionnés du codage, ou ceux en recherche de redéploiement, profiteront gratuitement de cette formation au service des besoins de donneurs d’ordre.

Le coût de la formation est estimé à 70.000 DH/personne pour 6 mois. Toutefois, les deux partenaires tiennent à fixer la barre haute en termes d’exigences qualité. En effet, la première promotion servira d’ambassadeur sur le marché. «Nous allons plafonner le nombre de lauréats parce que nous voulons maîtriser la qualité de la pédagogie.

Par profils, nous tablons sur une trentaine de candidats. Nous nous attendons à une soixantaine de lauréats au grand maximum», indique Gueneau. Sur le marché du travail, ces profils touchent entre 7.000 et 9.000 DH au démarrage. Un bon data scientist arrive vite à 15.000-20.000 DH/mois.

Carte de visite de X-Hub

X-Hub est un cabinet conseil et d’expertise en IT de renommée mondiale. L’entreprise est présente au Maroc et au Canada. En 2017, elle a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 6 millions de DH, après sa 2e année d’exercice, soit près de 100% de croissance en un an. Le cabinet emploie 19 collaborateurs au Maroc, 4 à Tanger et 3 au Québec. Au Maroc, le cabinet compte parmi ses références de grands groupes tels que Lydec, Sonasid, Wafa Assurance, RMA, CIH Bank… L’entreprise a accompagné des start-ups marocaines de renommée: Peaqock Financials, Agridata...

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc