Société

Marrakech réussit un joli tour de force

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5180 Le 02/01/2018 | Partager
La ville organise un concert gratuit à la place mythique de Jamaa El Fna
Un show exceptionnel donné par «le marrakchi» Maître Gims
Le spectacle a duré 7 heures
maitre-gims-marrakech-080.jpg

La ville et l’agence NB2 Event production ont relevé le défi : organiser un concert animé par le célèbre artiste Maitre Gims pour les fêtes de fin d’année. Le rappeur parisien a comme à son habitude mis le feu à la place de Jamaa El fna (Ph. Mokhtari)

Belle performance que celle de réussir à préparer en moins de 4 semaines un concert à Jamaa El fna. Deux jours avant la nouvelle année, Maître Gims a offert aux marrakchis un show inédit, après avoir laissé la scène à de nombreux autres artistes comme Douzi ou encore le comédien Eko.  Avec des titres mondialement connus comme «Bella», le rappeur parisien, lunettes de soleil vissées sur le nez comme à son habitude, a conquis ses fans et mis le feu à la place.

Un concert inédit où la célébrité du rap français s’est montrée très proche de son public et du Maroc et enchainé ses tubes pour le plus grand plaisir de ses fans venus nombreux. L’initiative de ce spectacle est celle d’un MRE, Youssef Aarab, bras droit et ami d’enfance de l’artiste rappeur et l’idée était de créer un spectacle historique gratuit.

La production a été confiée à l’agence NB2 Event production, mais il a fallu l’intervention de plusieurs autres partenaires tant la logistique pour un concert gratuit sur une place publique était importante. Pour Marrakech, l’enjeu était double: profiter de cet événement pour faire le buzz à la destination en cette période de fin d’année et réussir un concert sur une place touristique sans incident.

Le défi a été relevé pour cette soirée très chaude tout comme il avait été relevé pour d’autres événements. Toutes les autorités de la ville ont été mobilisées pour assurer la sécurité pendant ce spectacle qui a duré 7 heures.  Seul bémol, la circulation qui a été saturée  toute la journée du 29 décembre et qui a rendu très difficile  l’accès à Jamaa El fna.

Maître Gims n’est pas à son premier spectacle au Maroc. L’artiste qui habite une grande partie de l’année dans la cité ocre s’était déjà produit au palais Badii en 2015 lors de la 5e édition du Marrakech du rire répondant à l’invitation de Jamel Debbouze. Ce n’est pas non plus son dernier concert.

L’artiste promet d’autres spectacles à Marrakech ou ailleurs. Sa rencontre avec le Souverain a renforcé son attachement au Maroc et il souhaite réitérer ce concert et «le programmer chaque année peut-être mais avec des artistes différents», indique le chanteur.  De son vrai nom Gandhi Djuna, Maître Gims est un rappeur, chanteur et compositeur français né en 1986 à Kinshasa (République démocratique du Congo).

Il est issu d’une famille de musiciens puisque son père était un chanteur du groupe «Viva La Musica» et ses frères sont aussi des artistes. Membre du groupe «Sexion d’Assaut», il sort son premier album en 2013. L’album connaît un succès commercial avec plus de 1 million d’exemplaires vendus. En 2017, Maître Gims a vendu plus de 5 millions d’albums depuis le début de sa carrière.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc