De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5175 Le 25/12/2017 | Partager

• Biscuiterie-confiserie: Des quotas à l'import de 2,5%
Bonne nouvelle pour les industriels qui opèrent dans la biscuiterie, confiserie, chocolaterie.  A partir de 2018, l'Etat met au profit des industries, opérant dans ces secteurs, des quotas annuels à l'importation à 2,5% de droits de douane. Ces quotas s'appliquent aux intrants suivants: sucre raffiné, lait en poudre écrémé, lait en poudre entier ou encore le blé tendre biscuitier. Cette mesure (numéro 53) intervient dans le cadre du Pacte national pour l'émergence industrielle, signé entre le Gouvernement et la CGEM. Pour bénéficier de cette mesure au titre de l'année 2018, les entreprises concernées doivent formuler des demandes et s'engager à ce que leur quote-part soit utilisée strictement pour les besoins de leur propre production. A.R.

• Délais de paiement: Le fonctionnement de l'observatoire fixé
 Les modalités de fonctionnement et la composition de l'observatoire des délais de paiement sont fixées. L'arrêté sur cet organisme chargé de réaliser des analyses et études en matière de délais de paiement conformément à l'article 5 de la loi 49-15 vient d'être publié au Bulletin officiel. K. M.  
 
• Dialogue social: Reprise des discussions?
Des consultations seront menées aujourd'hui lundi 25 décembre et demain mardi 26 décembre par Mohamed Yatim, ministre du Travail et de l'Insertion professionnelle, avec les syndicats les plus représentatifs et la Confédération patronale en vue de relancer le dialogue social. Yatim a été chargé par le chef du gouvernement de recevoir individuellement les différents partenaires sociaux. Rappelons que la séance du lundi 9 octobre est restée ouverte. K. M.   

• DGSN: 97.688 personnes interpellées en 2017
L’heure est au bilan chez la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Pour 2017, 97.688 personnes ont été interpellées. Le nombre de personnes arrêtées a augmenté de 4,5%. 559.035 affaires répressives ont mené 538.344 personnes devant la justice. 9,72% des cas l’étaient pour crimes violents. L’indice des affaires de meurtres, coups et blessures provoquant la mort a reculé de 18% par rapport à l'an dernier, celui des agressions sexuelles de 3% et les vols avec violence de 4%. Le taux de répression (de résolution des crimes) a atteint 92%, soit une hausse de plus de 2% par rapport à 2016. Par ailleurs, le nombre de victimes ayant porté plainte a augmenté de 7%. M.K.
• Nouvel accord pétrolier
L'Onhym et la société ENI Maroc BV viennent de signer un accord pétrolier relatif à la zone «Tarfaya Offshore Shallow» située au large de Sidi Ifni, Tan Tan  et Tarfaya.  ENI Maroc BV opère déjà dans le cadre des permis de recherche «Rabat Deep Offshore» et de l'autorisation de reconnaissance «El Jadida Offshore». K. M.

• L'inflation s'établit à 1,3%
Les prix à la consommation ont augmenté de 1,3% sur 12 mois à fin novembre, selon le HCP. L'inflation sous-jacente qui exclut les produits à prix volatils et les tarifs réglementés s'est établie à 1,1%. Les plus fortes hausses ont été enregistrées dans l'hôtellerie et la restauration (+3%) et dans l'enseignement (+2%). Les tarifs des articles d'habillement et chaussures se sont renchéris de 1,7% et le prix des logements, eau et électricité de 1,2%. Du côté des produits alimentaires, les tarifs des boissons alcoolisées et tabac sont 2,1% plus chers qu'il y a un an. F.Fa

• Bourse: Regain d'intérêt des particuliers
Les particuliers confirment leur retour sur le marché actions. Ils figurent sur le podium des principaux investisseurs sur la place depuis le début de l'année. Ils sont actifs dans les deux sens. Les achats et les ventes s'élèvent respectivement à 6,23 milliards de DH et 6,24 milliards à fin septembre. Après trois trimestres, les achats ont augmenté de 82% par rapport à 2016 et les ventes de 71%. F.Fa
 
 • TangerMed cherche manutentionnaire pour le terminal à véhicules
L’Autorité portuaire de TangerMed vient de lancer un appel d’offres pour la manutention dans le terminal à véhicules «Common user». Ce terminal est dédié à l’export-import de véhicules. Il est contigu à celui dédié à la manutention des véhicules de Renault. Le futur manutentionnaire devra travailler sans distinction avec des véhicules d’autres constructeurs, en particulier ceux de la future usine de PSA dont la production démarrera en 2019. Au total, le terminal est doté de deux postes à quai d’une capacité de 1 million de véhicules par an. Il est doté d’une superficie totale de 18,5 ha de terre-plein dont 5 hectares pour le terminal «Common user». A.A

• Tanger Tech: Une société de développement mise sur pied
 Le développement de Tanger Tech se concrétise. Le Conseil de la Région vient de décider en assemblée ordinaire la création d’une société de développement dédiée au projet «Société de Développement Tanger Tech» qui aura pour objectifs d’assainir et de mobiliser les terrains pour la future ville Mohammed VI Tanger Tech et son développement selon le cahier des charges. La société devra aussi travailler sur la réalisation des voiries ainsi que la commercialisation du foncier. Son capital social s’élève à 500 millions de DH. Les premiers actionnaires sont le Conseil de la Région et BMCE Bank, initiateurs du projet de la future cité chinoise. A.A
• Travail temporaire: Réunion de la commission tripartite
Une nouvelle réunion de la commission tripartite chargée du suivi de l'application du code du travail en matière d'emploi  temporaire se tiendra aujourd'hui lundi 25 décembre. A l'ordre du jour, figure notamment l'état des lieux de l'emploi temporaire. K. M.  

• La France lance le dispositif «Passeport Talents»
Pour améliorer l'accueil et l'attractivité de talents et investisseurs (notamment marocains), la France lance le Passeport Talents. Il s'agit d'un dispositif et service dédié qui offre le statut d'immigration professionnelle avec des titres de séjour pluriannuels, un régime fiscal avantageux, la sécurité sociale et un enseignement international (478 établissements) avec un programme en 16 langues en cas de regroupement familial. Un site internet «welcomefrance.com» a été mis en place pour informer et guider les parcours personnalisés. Il s'agit d'un help Desk pour répondre à des questions personnalisées. A.R.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc