Economie

Marchands ambulants: 1,6 milliard de DH pour la réhabilitation

Par Noureddine EL AISSI | Edition N°:5174 Le 22/12/2017 | Partager
58.279 bénéficiaires à fin septembre dernier
338 espaces commerciaux aménagés
marchands-ambulants-074.jpg

A Casablanca, les marchands ambulants du quartier Sidi Bernoussi sont recasés dans des plateformes de commerce de proximité (PCP). L’objectif est d’atteindre les 4.000 bénéficiaires sur 24 plateformes à l’horizon 2019 (Ph. L'Economiste)

124.000 marchands ambulants recensés dans 42 provinces à l’échelle nationale. Ce chiffre vient d’être dévoilé par Nadira El Guermai, gouverneur coordinatrice nationale de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Selon El Guermai, une enveloppe budgétaire de 1,6 milliard de DH a été consacrée à la réhabilitation des marchands ambulants durant 4 ans. Le plus gros de ce budget est assuré par les fonds de l’INDH (soit 1,4 milliard de DH), le reste est débloqué par le ministère de l'Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique.

Au total, ce sont  58.279 marchands ambulants qui ont bénéficié jusqu'à septembre dernier de différents équipements, pour un montant global de 641 millions de DH. Parmi lesquels: 28.350 charrettes (49%) ont été remises ou sont en cours de livraison, tandis que 29.929 autres seront acquises en 2018 (51%). Après évaluation de cette expérience et définition des difficultés et des solutions possibles, ce projet a été généralisé en avril 2016 dans toutes les préfectures et provinces du Royaume.

Sur le registre de l'aménagement d'espaces périodiques et permanents à structures légères, la responsable a fait savoir que 338 espaces commerciaux ont été aménagés au profit de 65.078 bénéficiaires pour un montant global de 946 millions de DH, en précisant que 229 espaces (68%), actuellement fonctionnels ou au stade final d’achèvement, profiteront à 42.173 personnes, soit 65% du nombre total des bénéficiaires. El Guermai a aussi ajouté que 109 espaces, qui font l'objet d'études, sont programmés pour l'année prochaine et profiteront à 22.905 personnes, soit 35% du nombre des bénéficiaires.

Un espace dédié aux services de proximité a été créé au profit des «travailleurs journaliers» dans les domaines de plomberie, d’électricité et de peinture, en leur fournissant les équipements et le matériel nécessaires pour leur travail.
Parmi les contraintes relevées par El Guermai, figurent le nombre croissant de marchands ambulants, la rareté de l'assiette foncière appropriée pour la mise en place des marchés de proximité et à l'organisation de cette catégorie de marchands.
Dans le cadre des mesures d'accompagnement, des sessions de formation sont dispensées au profit des marchands ambulants en matière des normes de sécurité sanitaire, selon les activités exercées, d'usage d'équipements et de techniques de comptabilité de base.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc