Primary tabs

Insolites

Un Monde Fou

Par L'Economiste | Edition N°:5173 Le 21/12/2017 | Partager

■  Des excréments de panda recyclés en mouchoirs

panda_cari_073.jpg

Une entreprise chinoise a flairé la bonne affaire: elle va recycler les fibres des excréments de panda afin de produire du papier toilette, des mouchoirs ou encore des nappes, a annoncé mercredi un média d'Etat. La firme papetière Qianwei Fengsheng, basée dans la province du Sichuan (sud-ouest), collabore avec le Centre de protection et de recherche sur le panda géant afin de valoriser les crottes et les déchets alimentaires de l'ursidé. Les produits seront bientôt commercialisés en Chine au sein d'une gamme de produits fièrement labellisés «caca de panda» et décorés d'une image du mammifère au pelage noir et blanc. «Ils s'occuperont des déchets à notre place», s'est réjoui un chercheur du centre des pandas, Huang Yan, cité par le journal local Chengdu Business Daily. Les 10 kg d'excréments générés chaque jour par un panda adulte sont riches en fibres, car l'animal se nourrit exclusivement de tiges de bambous, a indiqué l'employé à l'agence officielle Chine nouvelle. En plus de ces précieuses déjections, «l'ours-chat», comme l'appellent les Chinois, produit environ 50 kg de déchets alimentaires: les grumes végétales qu'il recrache après mastication. La fabrication de papier à partir du bambou nécessite d'en éliminer le fructose afin d'extraire les fibres: une étape qui intervient naturellement dans l'appareil digestif du panda, explique Yang Chaolin, le président de l'entreprise papetière, cité par Chine nouvelle. La firme Qianwei Fengsheng viendra collecter la matière première plusieurs fois par semaine dans trois réserves de pandas. Une fois bouillie, pasteurisée et transformée en papier, la précieuse substance sera analysée pour garantir l'absence de bactéries.

■ Trump nomme un futur juge ignorant le droit

Un candidat nommé par Donald Trump pour devenir magistrat fédéral à Washington s'est retiré de la course à ce poste, après la diffusion d'une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux exposant ses énormes lacunes en droit. «Ces derniers jours, il m'est apparu de façon claire que ma nomination était devenue une source de distraction. Ce n'est pas juste à votre égard ou vis-à-vis de votre gouvernement», a écrit Matthew Petersen dans une lettre de renonciation adressée au Président et publiée lundi par la presse. M. Petersen, membre de la Commission électorale fédérale, a écarté l'idée d'une carrière dans la magistrature après la publication d'une courte vidéo devenue virale dans laquelle il se révèle incapable de répondre aux questions basiques posées par le sénateur républicain de Louisiane John Kennedy. Dans cette séquence de deux minutes, le candidat avoue notamment ne pas se souvenir de la dernière fois où il a lu le code de procédure civile. Il reconnaît n'avoir aucune expérience en matière de procès, n'avoir jamais plaidé ni traité de requête devant un tribunal fédéral et avoir travaillé sur moins de cinq dépositions judiciaires dans sa vie. Enfin, sommé d'expliquer certains termes juridiques courants, il doit admettre sa parfaite ignorance.

 

 

 

 

 

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc