Primary tabs

Entreprises

Un casque 2.0 pour du deux-roues responsable

Par Stéphanie JACOB | Edition N°:5169 Le 15/12/2017 | Partager
Un dispositif sans branchement bientôt sur le marché
Sécurité et visibilité pour l’usager
Et des données sur le trafic urbain pour la commune
casques-2.0-069.jpg

L’entrepreneur Abid Khirani et son équipe ont mis au point un dispositif personnel de sécurité routière pour les deux-roues, baptisé Casky. Toujours en période de test actuellement, le produit sert à la fois l’usager pour sa sécurité et une meilleure visibilité, mais aussi la ville pour optimiser la circulation urbaine (Ph. Casky)

Une idée lumineuse. Casky est un petit bijou de technologie développé par l’équipe de Abid Khirani, un entrepreneur à la tête de la startup Ecole Digitale à Marrakech, chargée d’accompagner les entreprises marocaines dans leur transformation digitale. Ce dispositif personnel de sécurité routière pour les deux-roues se fixe sans branchement à l’arrière de n’importe quel casque.

Une innovation, adaptée à la ville de Marrakech où les mobylettes pullulent, qui s’allume automatiquement en cas de freinage, de changement de vitesse ou de direction, pour une meilleure visibilité sur la route, et prévient les secours en cas de besoin. En effet, si le conducteur chute, il a quelques minutes pour désactiver l’alerte sinon un message est directement envoyé aux services de sécurité et à une personne désignée par le porteur du casque, dont les coordonnées ont été préalablement enregistrées.

«En cas d’accident, quand le conducteur de deux roues est inconscient, ce dispositif est un outil de protection complémentaire», explique Khirani. Si les avantages sont évidents pour l’usager, ils le sont également pour la ville. «Grâce à un tableau de bord, cet équipement embarqué est un bon moyen d’optimisation de la circulation urbaine, pouvant également informer sur les points de pollution en temps réel», continue-t-il. La Poste, la police ou les entreprises de livraison, Casky s’adapte aux besoins en greffant par exemple des services d’assurance ou de dépannage.

Dans trois mois, après les actuels tests confirmant qu’il n’a aucun impact sur la santé, ce dispositif sera installé sur les 500 premiers testeurs intéressés, avant son lancement sur le marché. Bien évidemment, Casky sera commercialisé à un prix accessible pour le marché marocain.

Ce projet a d’ailleurs été récompensé lors du Hackathon Marrakech en novembre dernier, organisé conjointement par le Conseil régional et l’incubateur Emerging Business Factory. Ce réseau de partenaires entend stimuler les démarches entrepreneuriales citoyennes et responsables et accompagner les acteurs du développement économique durable dans la région.

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc