International

Paradis fiscaux: L'UE se dote d'une liste noire

Par L'Economiste | Edition N°:5162 Le 06/12/2017 | Partager

Réunis hier mardi à Bruxelles, les 28 ministres des Finances de l'UE se sont dotés d'une liste noire de 17 pays considérés comme des paradis fiscaux opérant hors de leurs frontières. Sur la liste des pays figure: Bahreïn, Barbade, Corée du Sud, Emirats arabes unis, Grenade, Guam, Îles Marshall, Macao, Mongolie, Namibie, les Palaos, Panama, Samoa, les Samoa américaines, Sainte Lucie, Trinidad et Tobago et la Tunisie.

Le Maroc et le Cap Vert auraient pu se retrouver sur la liste noire, mais après des discussions, ils sont sur la liste grise. Ils avaient envoyé des engagements très récemment, est-il précisé. La Suisse s'y trouve aussi. La liste noire est bien plus fournie que celle publiée par l'OCDE qui avait épinglé cet été un seul et unique pays: Trinidad et Tobago.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc