Entreprises

Industrie pharmaceutique: Spimaco décline ses ambitions

Par Reda BENOMAR | Edition N°:5151 Le 20/11/2017 | Partager
Le groupe a injecté 120 millions de DH dans le capital de sa filiale marocaine, pour le porter à 470 millions
Une nouvelle usine et 50 molécules à l’horizon 2022
spimaco_051.jpg

Spimaco Maroc compte faire son entrée dans le top 10 des laboratoires pharmaceutiques au Maroc. Le trio de tête marocain, à savoir Cooper Pharma, Maphar et Sothema, restera néanmoins inchangé

Spimaco Maroc, filiale du groupe saoudien Saudi Pharmaceutical Industries and Medical Appliances, poursuit son ascension au Maroc. Le leader de l’industrie pharmaceutique saoudienne vient d’injecter 120 millions de DH dans le capital de sa filiale marocaine (anciennement nommée Ipharma). Ce qui hisse son capital social à 470 millions de DH et lui permet de finaliser dans les meilleures conditions son projet d’usine spécialisée dans la fabrication de comprimés et de gélules.

Cette unité, qui s’étend sur une superficie de 1,5 hectare dans la zone industrielle de Berrechid, devrait être inaugurée fin 2017. Le laboratoire se spécialise dans la fabrication des formes orales sèches. Pour le court et moyen terme, l’objectif est de créer 300 emplois à l’horizon 2022, ainsi que l’introduction de 50 nouvelles molécules sur le marché marocain.

La firme compte dans son tour de table un autre groupe pharmaceutique saoudien, Acdima (qui en contrôle 21%), ainsi que le marocain Cooper Pharma (5%). Ipharma, qui change au passage de dénomination, devient Spimaco Maroc. Elle dispose déjà d’une unité opérationnelle de moindre envergure à Tanger. Celle-ci fabrique, sous sa marque, des génériques pour différentes pathologies liées notamment aux maladies cardio-vasculaires, au diabète ainsi que des antibiotiques.

Dès l’arrivée de l’unité de Berrechid à sa vitesse de croisière (soit en 2020), le groupe devrait faire son entrée dans le top 10 des laboratoires pharmaceutiques au Maroc. Le trio de tête marocain, à savoir Cooper Pharma, Maphar et Sothema, restera néanmoins inchangé.  A moyen terme, une ouverture sur le marché africain est aussi envisagée.

Le groupe Saudi Pharmaceutical Industries & Medical Appliances Corporation (Spimaco) est une entreprise saoudienne doté d’un capital de 320 millions de dollars. Elle a été créée en 1986 avec pour objectif principal la mise en place d’une industrie pharmaceutique performante en Arabie Saoudite.

Mission réussie pour le groupe qui s’est exponentiellement développé au fil des années jusqu’à exporter dans différents pays d’Asie. Spimaco a des filiales au Maroc et en Algérie.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc