Culture

Une soirée pour illuminer l’art

Par Karim Agoumi | Edition N°:5150 Le 17/11/2017 | Partager
La nuit des galeries débarque ce soir dans tout le royaume
Plus de 120 galeries réparties sur 40 villes y participent
soiree-art-050.gif

La nuit des galeries débarque ce soir pour sa 12e édition. Une veillée exceptionnelle qui rassemblera plus de 200 artistes du royaume dans plus de 40 villes différentes (Ph. BAM)

Les férus d’art et de culture seront aux anges. La nuit des galeries signe ce soir son grand retour pour une douzième édition plus riche et mouvementée que jamais. Plusieurs dizaines de grandes icônes de la peinture et de la photographie marocaine y exposeront leurs œuvres le temps d’une soirée, à travers tout le royaume. L’occasion de faire découvrir ou redécouvrir leurs créations et leur histoire aux amateurs d’art.

Pas moins de 120 centres culturels et espaces d’expositions ouvriront ainsi exceptionnellement leurs portes au public de 19h à minuit. Au total, près de 40 villes seront représentées dont notamment Casablanca, Marrakech, Kénitra, Oujda, ou encore,  Rabat. Un évènement organisé par le Ministère de la Culture et dont le succès repose avant tout sur une bonne dose d’organisation,  et sur une coordination millimétrée.

Côté programmation, cette édition se focalisera sur la ville de Rabat, qui fera l’objet d’un parcours artistique nocturne inédit. Une visite magique qui démarrera de la Galerie Mohammed El Fassi pour prendre fin à la Villa des Arts de la capitale. Les visiteurs pourront ainsi contempler au Musée Bank Al-Maghrib les peintures abstraites en relief,  et les collages de l’icône de l’art pictural marocain,  Miloud Labied. Ils pourront, également,  faire un détour par l’Institut Cervantès qui abritera une belle exposition dédiée au Flamenco que l’on doit à la photographe passionnée Mariem Naciri.

La beauté équine sera aussi à l’honneur à la galerie Marsam à travers une exposition collective représentant les chevaux, avec des couleurs chatoyantes et une étonnante impression de mouvement. Et ce n’est pas tout. Amine Bennis entraînera le public dans son univers fantasmagorique à la galerie Abou Inane Gallery,  à travers une exposition entièrement consacrée à la figure paternelle si importante sous nos latitudes.

Enfin, l’Espace d’expression CDG rendra un vibrant hommage au travail de l’une des figures incontournables de l’art abstrait marocain, Omar Bouragba. Hormis la capitale marocaine, le public pourra aussi découvrir des œuvres inédites à la Cité des arts et culture de Safi, à la galerie Casa Del Arte de Casablanca,  ou encore,  à la galerie Aplanos d’Assilah.

«Un évènement atypique et original organisé pour faire connaître au public  les œuvres majeures et le parcours des grands peintres et sculpteurs du pays», nous confie la responsable de la programmation culturelle du Musée Bank Al-Maghrib Houda Khaldi. Il est ainsi question de valoriser et mettre en exergue l’art au Maroc,  et de le populariser.

La longue veillée nocturne permettra, par ailleurs, de connecter des artistes provenant de différents horizons. Mais pas seulement. La manifestation servira de tremplin  pour les jeunes n’ayant jamais exposé. Des talents dont les créations seront exposées au Quai des Créateurs de la marina de Rabat-Salé.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc