Entreprises

Salon du textile: La croissance est de retour

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5135 Le 26/10/2017 | Partager
La profession tient son double salon «Maroc in mode et Maroc sourcing» à Marrakech
Les industriels très motivés et satisfaits de la nouvelle dynamique du secteur
salon-du-textile-035.gif

L’industrie 4.0, un des plus grands sujets d’actualité, sera au cœur du débat du salon qui ouvre ses portes le 26 octobre (Ph. serengo.net)

A l’aune de la 4e révolution industrielle, où les machines deviennent de plus en plus performantes et de plus en plus autonomes, l’industrie de la mode n’échappe pas à cette évolution inéluctable. De nombreuses expériences sont menées de par le monde et présagent de profondes mutations dans les habitudes, les modes de vie, les relations au travail, la façon de réaliser, d’acheter et de vendre les produits… forçant ainsi les entreprises visionnaires à revoir leurs modèles économiques pour les décennies à venir.

L’industrie 4.0 a pour objectif la mise en place d’usines dites «intelligentes» («smart factories») capables d’une plus grande adaptabilité dans la production et d’une allocation plus efficace des ressources, ouvrant ainsi la voie à une nouvelle révolution industrielle. Tout celaconstitue aujourd’hui l’un des plus grands sujets d’actualité qui sera évidemment au cœur des débats du salon «Maroc in mode et Maroc sourcing» qui démarre ce jeudi 26 octobre à Marrakech.

L’évènement est organisé par l’Amith avec le soutien du Secrétariat d’Etat au Commerce extérieur et du Maroc. Il marque surtout le retour de croissance pour le textile marocain dans un contexte où les perspectives des marchés sont très favorables et où les indicateurs socioéconomiques sectoriels affichent une remontée exceptionnelle.

Les indicateurs sont visiblement au vert et traduisent par la dynamique sectorielle retrouvée sur les plans de l’investissement le nombre d’emplois et l’export, confirme Mohamed Tazi, directeur de l’Amith. Outre la visibilité offerte aux professionnels sur l’avenir, ce salon s’attend à recevoir pas moins de 1.500 visiteurs professionnels et 350 acheteurs internationaux. Ce qui prouve combien les attentes de part et d’autre sont grandes. Et la corporation est très confiante et motivée.

Elle croit plus que jamais en l’avenir du textile au Maroc. «Les indicateurs socio-économiques sectoriels laissent présager de belles fenêtres d’opportunités». L’exposition cette année est segmentée en écosystèmes et ce, pour confirmer les choix stratégiques du secteur et mettre en exergue ses savoir-faire historiques.

Ainsi, six univers sont mis en œuvre: la Fast Fashion, le denim, la distribution de marques marocaines, la maille, le tailoring et  le cuir et accessoires. Le double salon sera aussi l’occasion pour l’Amith de conclure plusieurs partenariats stratégiques avec des organismes de référence internationale pour davantage inscrire les acteurs dans la dynamique des marchés et leur permettre un plus grand rayonnement à l’international.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc