De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5134 Le 25/10/2017 | Partager

• L’ONEE redevient bénéficiaire
La situation financière de l’ONEE-branche électricité se redresse. L’Office a dégagé un résultat d’exploitation de 2,1 milliards de DH en 2016 contre 95 millions de DH en 2015. Son résultat net est passé à 123 millions de DH contre un déficit de 2 milliards en 2015. Pour 2017, l’Office prévoit un résultat d’exploitation de 2,3 milliards de DH et un résultat net de 335 millions de DH. Un nouveau contrat-programme est également en préparation. K.M.

• AWB: Prochaine mission multisectorielle à Casablanca
Après la Côte d’Ivoire, le Mali, le Cameroun et le Sénégal, le Club Afrique développement du groupe Attijariwafa bank, organise sa prochaine mission multisectorielle à Casablanca. Le rendez-vous est prévu les 26 et 27 octobre prochains, autour du thème «Quels leviers de financement de projets en Afrique ?». Au programme, des rencontres B to B avec des entrepreneurs africains et des visites de Casa Finance City ainsi que du site aéronautique du GIMAS (Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales). T.E.G.

• Tractations entre la Douane et les pétroliers
Les importateurs des produits pétroliers ont engagé des discussions avec la Douane sur la très sensible question du seuil de tolérance des volumes déclarés à l’arrivée au port. Pour diverses raisons, les quantités effectives peuvent ne pas correspondre à celles qui figurent sur les factures proforma, ce qui alimente des litiges sur les valeurs et donc, les droits à débourser. Les deux parties espèrent trouver une solution qui contente tout le monde. A.S.   

• Un nouvel équipementier s’installe à Kénitra
Nexteer Automotive s’implante au Maroc. Le spécialiste mondial de la production de systèmes de direction dans le secteur automobile vient de créer une filiale à Kénitra, Nexteer Automotive Morocco, qu’il a doté d’un capital de 7,7 millions d’euros. Installée à Atlantic Free Zone, la société a pour objet les activités de l’industrie automobile au Maroc et à l’étranger. Elle devrait probablement faire partie de l’écosystème qui se construit autour du projet de l’usine PSA. M.A.B.

• DHL Express obtient le label Top employeur de l’année
DHL Express décroche à son tour le label «Top employeur 2018» au Maroc et en Afrique. Il s’agit de la première participation du spécialiste du transport express international de documents et colis au classement du Top Employers Institute. Cette certification «confirme l’importance accordée par DHL Express au confort et à l’épanouissement de ses collaborateurs dans la région».  M.A.B.

• Veuves : 334,3 millions de DH débloqués
A fin septembre, le gouvernement a mobilisé 334,3 millions de DH au titre du programme d’aide aux veuves en situation de précarité. Le dispositif est géré par la Caisse nationale de retraite et d’assurance (CNRA). H.E.

• Fonds d’aide familiale: 14.760 actes judiciaires exécutés
Depuis son instauration en 2011 à fin mai 2017, le fonds d’entraide familiale a exécuté via la CDG plus de 14.760 actes judiciaires pour un montant de 150 millions de DH. Un arrêté des ministères de la Justice et des Finances non encore publié au Bulletin officiel devrait simplifier les procédures relatives à ce programme. Un effort particulier devrait être déployé en 2018 pour faire connaître le dispositif auprès de la population cible. H.E.

• La profession comptable au congrès de l’UEMOA  
L’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) organise, les 26 et 27 octobre à Abidjan un congrès sur la thématique «La profession comptable dans une Afrique en mutation». Plus de 700 participants de 16 pays sont attendus. Le Maroc, qui sera représenté par une forte délégation représentant l’Ordre des experts-comptables, des chefs d’entreprises…, devra animer la journée qui lui est dédié avec la coopération du ministère des Affaires étrangères et l’Agence marocaine de développement des investissements. H.E.

• Préscolaire: 4.000 classes publiques cette année
La préscolarisation des 4-6 ans continue de poser problème au Maroc. Seulement 290.000 enfants (près de 4 sur 10 inscrits) bénéficient d’un préscolaire moderne, selon le ministre de l’Education nationale, Mohamed Hassad, qui s’est exprimé hier mardi au Parlement. Dans son projet de généralisation du préscolaire public, le ministère prévoit d’ouvrir 4.000 classes cette année, en partenariat avec des ONG. A.Na

• Concurrence: Le très révélateur exemple égyptien
L’autorité de concurrence de l’Egypte a condamné en 2017 à deux reprises BeIN Sports pour abus de position dominante. D’abord au sujet des changements satellitaires initiés par la chaîne qatarie qui a eu des répercussions sur le consommateur égyptien. Ensuite, sur la politique commerciale des abonnements, les clients se trouvent obligés de souscrire à chaque nouveau championnat alors qu’ils disposent déjà d’un abonnement. L’affaire est devant les juridictions financières. Elle intervient au moment où une société marocaine a été la première dans la région Mena à avoir attaqué BeIN Sports pour pratique anticoncurrentielle. Palm Production a initié une plainte en avril 2016 auprès du Conseil de la concurrence marocain. Une institution qui a été mise en veilleuse depuis octobre 2013! Ce qui n’a pas empêché ses juristes d’instruire le dossier Palm Production. Mais il n’y a personne pour trancher! F.F.         

• Fiscalité: Une journée d’étude au Parlement
Une journée d’étude sur  «une nouvelle lecture du code général des impôts» se tiendra aujourd’hui mercredi 25 octobre au Parlement. Cette journée est organisée par la commission des Finances et du développement économique en partenariat avec le ministère des Finances. K. M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc