Entreprises

Ibis Casa Voyageurs monte en gamme

Par Noureddine EL AISSI | Edition N°:5134 Le 25/10/2017 | Partager
Nouvelle identité et changement de lifestyle
Coût de l’opération: 62,5 millions de DH
ibis-casa-034.gif

Le concept revu et amélioré de l’enseigne Ibis est peu à peu généralisé au réseau à l’échelle nationale. L’enseigne compte déjà 4 unités à Casablanca et une 5e en cours de construction sur bd Abdelmoumen (Ph. F. Al Nasser)

2.315 chambres, 522 employés sur 12 villes. Le réseau de l’enseigne Ibis est en pleine mutation sur l’ensemble du territoire. «L’année 2017 est placée sous le signe du renouveau, on sort de l’habit de l’Ibis Moussafir», souligne Ismail Loubaris directeur des ventes, marketing & distribution AccorHotels Maroc. Le concept revu et amélioré est en effet peu à peu généralisé au réseau à l’échelle nationale.

Nouvelle identité, changement de lifestyle à travers l’architecture et le design, plus de confort… Tout a été repensé afin de redonner un nouveau souffle  à l’enseigne. Ibis Casa Voyageurs, dont la construction a nécessité une enveloppe de 62,5 millions de DH, est en soft opening depuis septembre dernier. La nouvelle unité vient d’ouvrir officiellement ses portes mardi 24 octobre. Il s’agit du 2e hôtel de nouvelle génération après celui de Rabat.

Trois ouvertures après rénovation marquent l’année en cours: Rabat (en janvier), Casa Voyageurs (septembre) et Mohammedia (prévue en novembre prochain). Sans compter les prochaines opérations qui concerneront les unités de Casa-Port, Sidi Maârouf, Marrakech et Oujda. L’enseigne, qui compte déjà 4 hôtels à Casablanca, passera à 5 unités après l’achèvement des travaux de construction sur le site de bd Abdelmoumen.

Ibis Casa Voyageurs, qui compte 130 chambres (179 lits), affiche d’ores et déjà un taux de remplissage de 50% au bout de quelques semaines d’activité. Idéalement situé, le bâtiment, qui jouxte la gare Casa Voyageurs, se situe en face de la station du tram qui dessert le centre-ville, la corniche et le quartier d’affaires (Sidi Maârouf).

«Nous avons travaillé avec l’ONCF en prenant en compte les arrivées des trains, trams, voitures et en pensant à l’emplacement des parkings, de la réception…», précise le  management de l’hôtel. L’arrivée du TGV en 2018 préfigure aussi d’une transformation complète du quartier et de ses fréquentations. Ibis Casa Voyageurs ambitionne de tirer profit de ces mutations, tout en répondant aux besoins de ses clients de différentes catégories: hommes d’affaires, touristes solitaires ou en groupe, couples souhaitant découvrir la ville depuis un hôtel central et connecté au réseau de transport …

D’autres atouts sont mis en avant par le management. A commencer par le label HQE (Haute Qualité Environnementale). «Il s’agit du 1er hôtel certifié HQE au Maroc et en Afrique», explique Ismail Loubaris. Autrement dit: le nouvel Ibis prône l’efficacité énergétique: eaux recyclées, lumière LED basse consommation, confort acoustique (même à proximité de la gare), isolation thermique…

D’autres nouveautés sont également annoncées: check-in et fast check-out en ligne sur tablette, contrat de satisfaction en 15 mn… Et bien évidemment, les tarifs ont été revus à la hausse suite à ce changement de standing. Pour être logé dans ce 3 étoiles, il faut compter entre 700 et 900 DH, selon la saison.

 

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc