Société

300 athlètes brésiliens sur les dunes de Merzouga

Par Amine BOUSHABA | Edition N°:5133 Le 24/10/2017 | Partager
La première édition du Mountain Do-Sahara en novembre
Une épreuve sportive et une opportunité touristique pour la région
jose_mehdi_faria_033.jpg

Un hommage sera rendu au personnage qui représente le plus l’amitié maroco-brésilienne. José Mehdi Faria, devenu une légende pour avoir emmené l’équipe nationale de football jusqu’aux huitièmes de finale de la Coupe du Monde de 1986 (Ph. YF)

Après le désert d’Atacama au Chili, considéré comme le désert le plus haut et plus aride de la planète, dans la vallée sacrée des Incas au Pérou, Ushuaia, la terre de feu en Argentine avec ses températures polaires,  ce sont les non moins spectaculaires dunes de Merzouga qu’a choisi Mountain Do, pour sa première aventure en dehors de l’Amérique du Sud.

L’entreprise brésilienne spécialisée  dans l’organisation d’évènements sportifs radicaux, organise le 19 novembre prochain son premier trail marathon «Mountain Do-Sahara». L’évènement regroupera quelque 300 athlètes brésiliens  pour une journée intense qui débute à 8h du matin.

Les sportifs de haut niveau et amateurs devront franchir quelque 10, 25 ou 42 km dans les dunes de Merzouga. Les concurrents brésiliens auront à leurs côtés des coureurs marocains pour traverser les spectaculaires dunes ocre-orangées de l’Erg Chebbi, dont quelques-unes culminent à 150 mètres de hauteur, traverseront des chemins rocailleux, passeront par une partie de la route empruntée par le célèbre Rallye Paris-Dakar.

«En plus de la performance sportive, le Mountain Do-Sahara est une véritable opportunité pour faire connaître le potentiel touristique de la région auprès d’un public brésilien, qui ne connaît pas très bien le Maroc», précisent Sumiko Okimoto et Karim Amine de Ask Morocco travel, partenaire marocain de l’opération.

sahara_marocain_033.jpg

L’inscription «Sahara marocain», sur la médaille, est un petit clin d’œil de la part des organisateurs, à la promotion des provinces du sud au Maroc. La prochaine édition du Mountain Do-Sahara aura lieu à Dakhla en 2018 (Ph. Jarfi)

«La majorité des athlètes viennent avec leurs familles et ont décidé de prolonger leur séjour pour explorer la région. D’autant plus que l’évènement est très suivi par les médias brésiliens qui seront présents ainsi que plusieurs influenceurs sportifs, qui ne manqueront pas de relayer les magnifiques paysages sur les réseaux sociaux» précise-t-elle.

Le Mountain Do-Sahara compte également participer au développement de la région par la donation d’une pompe à énergie solaire à la Fédération locale du tourisme durable de la commune Taouz, ainsi que des fournitures scolaires aux enfants de la région.

A la fin de la compétition, en plus de la traditionnelle remise des trophées pour chaque catégorie, un hommage sera rendu au «brésilo-marocain» José Mehdi Faria, devenu une légende pour avoir emmené l’équipe nationale de football jusqu’aux huitièmes de finale de la Coupe du Monde de 1986. L’évènement est destiné à être pérennisé puisque les  organisateurs envisagent d’ores et déjà une prochaine édition en 2018, cette fois à Dakhla.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc