Régions

Casa-Patrimoine s’active

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5128 Le 17/10/2017 | Partager
De nouveaux appels à manifestation d’intérêt lancés
Pour l’exploitation de la coupole Zevaco et du complexe de Zenata
Délai de livraison de la coupole Zevaco: fin 2018
casa_patrimoine_028.jpg

Outre les commerces,  le passage souterrain de la coupole Zevaco pourrait avoir une vocation culturelle avec des expositions, des ateliers pédagogiques, conférences, événementiel… (Ph. Casa-Patrimoine)

Du nouveau pour la coupole Zevaco (Kora Ardia) en cours de rénovation. Casa-Patrimoine vient d’annoncer cette semaine un appel à manifestation d’intérêt (AMI) relatif à la mise en valeur et l’exploitation des locaux sis au sous-sol de ce monument, situé au cœur de la place des Nations unies. Le processus de réhabilitation de ce site en est donc à un stade avancé, puisque les locaux seront livrés aux prochains exploitants après présélection des dossiers.

L’idée est d’utiliser la galerie souterraine à des fins commerciales (cafés, restaurants, boutiques…), ludiques, d’animation… Le passage souterrain pourrait aussi avoir une vocation culturelle avec des expositions, des ateliers pédagogiques, conférences, événementiel…
Le passage souterrain d’environ 800 m² abritera un seul espace. Des commerces d’une superficie d’environ 200 m² seront aménagés en contrebas, sur la place qui sera élargie. Chaque investisseur/exploitant est libre de prendre la superficie qui convient à son projet.
Ce projet, démarré début 2017 et  dont le coût global avoisine les 14 millions de DH, est majoritairement financé par l’opérateur koweïtien Al Ajial Holding, qui contribue à cette réhabilitation à hauteur de 11,5 millions de DH.

Autre chantier mené actuellement par la SDL en charge du patrimoine, celui de l’exploitation du complexe sportif de Zenata. «L’AMI lancée la semaine dernière permettra de présélectionner une liste d’investisseurs. Une consultation restreinte sera lancée auprès des  présélectionnés permettant in fine de retenir l’investisseur ayant présenté le meilleur projet », annonce-t-on auprès de Casa-Patrimoine.

Récupéré fin 2016 par la commune (cf. édition du 28 décembre 2016), ce complexe s’étend sur une superficie totale de 15.152 m², dont 1.500 m² couverts, se compose de plusieurs équipements, notamment de 2 piscines (dont une chauffée), salles polyvalentes, espaces sportifs en plein air ainsi que des cafés et des restaurants. En 2013, le Conseil de la ville décide, lors de sa session ordinaire d’octobre, de mettre fin au contrat d’exploitation du site. Après plusieurs péripéties juridiques devant les tribunaux, le jugement définitif a été prononcé en novembre 2016, en faveur de la Commune urbaine de Casablanca (CUC).

Après l’élaboration d’un nouveau cahier des charges, Casa-Patrimoine a lancé, en mai dernier, un appel d’offres afin de sélectionner un nouvel exploitant du site, qui est resté infructueux. «L’AMI actuel  ne comprend pas de cahier des charges », souligne une source auprès de la SDL. En fait, la durée d’exploitation a été prolongée à 20 ans (au lieu de 10) avec possibilité d’occupation temporaire du domaine maritime. Une fois présélectionné, l’investisseur devra présenter le projet le plus pertinent sur la base d’un cahier des charges qui sera discuté avec Casa Patrimoine, est-il précisé.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc