Régions

Marrakech/Tourisme: Le marché français reprend des couleurs

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5127 Le 16/10/2017 | Partager
Les distributeurs locaux confirment la reprise, notamment pour les circuits
Les concepts changent et les touristes ont besoin de produits plus innovants

Il  y a une nette reprise de l’activité Maroc auprès de la distribution avec des tendances de réservation en hausse de 50% par rapport à 2016. Cette tendance a été confirmée lors du tout dernier salon de tourisme de Paris et auprès des opérateurs locaux aussi.

En effet, les Français semblent retrouver des marges de manœuvre financières en matière de loisirs et de vacances puisque le taux de départ est repassé à 62% contre 59% en 2015. Pourvu que ça dure! Les professionnels marocains espèrent que cette reprise marque la fin du cycle de perturbation en provenance de ce marché, très important pour le Maroc et qui représente aujourd’hui 32% des flux touristiques.

Plusieurs circuits dévoilant les facettes du Maroc

Dans tous les cas, des réceptifs locaux se frottent les mains. C’est le cas de Ker Maroc, agence de voyages de Marrakech. Ce réceptif ramène, à lui seul, 20.000 Français par an, 3.000 voyageurs de l’Espagne et de Belgique en plus de touristes chinois. Son plus grand atout: les circuits. «Il a fallu innover pour rendre nos nouveaux circuits attractifs en réduisant la durée de séjour et en proposant des produits mixant le sud, le désert et les cités.

Ce nouveau concept a permis de relancer l’activité avec une véritable valeur ajoutée», explique Youssef Salah, directeur général. L’agence a lancé avec ses partenaires plusieurs nouveaux circuits qui dévoilent toutes les facettes du Royaume comme «Splendeurs marocaines» ou encore ma «Magie du Sud»,  «le Maroc entre mer et désert» et qui remportent un grand succès auprès des voyageurs français. La réussite du voyagiste est aussi dans les partenariats qu’il a réussi à maintenir et ce, depuis plusieurs années.

Il est partenaire pour les voyages en séjour et les circuits du groupe Fram-Karavel Promovacances, deuxième tour-opérateur français avec un chiffre d’affaires de plus de 600 millions d’euros et deuxième acteur Online sur la France. Pour Salah, le TO s’intéresse aussi au nord du Maroc. Son agence a d’ailleurs participé avec l’ONMT à l’organisation d’un voyage de découverte dans la région Nord et l’Oriental en faveur de 23 participants représentant le top management de Fram-Karavel Promovacances.

Un voyage de promotion pour la région qui devrait contribuer à son désenclavement touristique. La même opération devrait être réalisée avec Fram-Karavel au profit des prescripteurs chinois. Le réceptif marrakchi a aussi noué un partenariat avec National Tour et Salaün Holidays, agent de voyages et organisateur de voyages «aventures» présent majoritairement dans l’ouest de la France.

Ce groupe familial dirigé par Michel Salaün est à la tête d’un réseau constitué de 1.500 points de vente rien qu’en France.  Autre partenaire français de l’agence marocaine, le tour-opérateur Amerasia, spécialiste dans les voyages en groupe pour l’Afrique, l’Asie et l’Amérique latine.  Enfin, le réceptif est partenaire des événements mondiaux sportifs comme les trophées Rosées de sable, Ie Raid 4L Trophy qui en est à sa 21e édition.

De notre correspondante, Badra BERRISSOULE

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc