De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5117 Le 02/10/2017 | Partager

• La croissance à 4,2% au 2e trimestre
La croissance a bien repris au deuxième trimestre: 4,2% contre 1% durant la même période de l'année dernière. Cette croissance a été fortement soutenue par  la bonne tenue de l'activité agricole. La valeur ajoutée du secteur primaire a augmenté de 15,2% au deuxième trimestre contre une baisse de 11,5% en 2016. Pour le non-agricole la valeur ajoutée a pris 2,8% au lieu de 1,7%  au deuxième trimestre de l’année 2016. K. M.  

• Reprise du secteur secondaire
La valeur ajoutée du secteur secondaire a enregistré une croissance de 3,6% alors qu'elle avait stagné au deuxième trimestre 2016. A l’exception des BTP en recul de 1,1%, toutes les composantes du secteur ont dégagé des croissances positives de leurs valeurs ajoutées. L’industrie d’extraction a pris 28,5% au lieu d’une baisse de 1,1%, l’électricité et eau a crû de 5% contre une baisse de 0,7% l'année dernière alors que l’industrie de transformations a augmenté de 1,8% au lieu d’une baisse de 0,2%. K.M.

• BMCI: Bonne forme du retail et de la banque privée
L’activité retail et banque privée contribuent favorablement aux performances semestriels de BMCI (voir aussi page 7). Ainsi, sur la partie retail, la banque est parvenue à recruter 1.000 nouveaux clients «priority» grâce notamment à une nouvelle approche tournée désormais vers le client, comme le précise Meryem Kabbaj, directrice de la Banque Privée. Justement, sur la partie Banque Privée, dont le ticket d’entrée est de 2 millions de DH, la tendance est à la progression. Selon Kabbaj, la banque gère
8 milliards de DH d’actifs pour 1.400 clients. M.A.B.           

• Finance verte: Les places financières mondiales se mobilisent
Grosse mobilisation pour la finance verte et la finance durable. Pas moins de 10 places financières, parmi les plus importantes au monde, se sont alliées jeudi 28 septembre à Casablanca pour «mettre en commun leurs expertises pour mener des actions en faveur du changement climatique et du développement durable». Il s’agit entre autres de centres financiers d’Astana, Casablanca, Dublin, Hong Kong, Milan, Londres, Luxembourg, Paris, Qatar, Shanghai et Stockholm. L’objectif est de trouver des moyens pour mobiliser des ressources financières nécessaires à la mise en œuvre de l’accord de Paris sur le changement climatique ainsi que les objectifs de développement durable des Nations unies. M.A.B.

• CFG Bank convoite les professions libérales  
Nouvelle offre chez CFG Bank. La plus jeune banque du secteur se lance à la conquête de la clientèle des professions libérales. Elle vient, à cet effet, de mettre en place un pack complet de services pour les attirer. A commencer par un service coursier pour leurs encaissements des chèques et espèces. Le service est accessible via une application (mon coursier CFG créée à cet effet) du lundi au vendredi (de 8h30 à 19h). A cela s’ajoute, la simplification de l’octroi de financement en leasing via une solution qui permet de conclure la procédure en moins d’une semaine. Outre la mise en place d’une équipe de conseillers dédiée, CFG Bank met à disposition de la clientèle des professionnels des conseils juridiques. M.A.B.

• CDM accélère sa transformation digitale
Crédit du Maroc relooke son site internet. L'accès à la nouvelle interface est possible dès ce lundi 2 octobre à l'adresse: www.creditdumaroc.ma. «L'expérience client change et les entreprises qui ne vont pas s'adapter sont en danger», prévient Baldomero Valverde, président du directoire de Crédit du Maroc. La filiale de Crédit Agricole France accélère sa transformation digitale. De nouveaux parcours, notamment pour le crédit à l'habitat seront prochainement proposés. La banque se dit prête à la vente en ligne de package et de produit d'épargne. Mais cette possibilité est conditionnée à une évolution de la réglementation. F.Fa

• L’observatoire des métiers voit enfin le jour
Très attendu par les entreprises et les opérateurs de formation, l’observatoire des métiers a enfin vu le jour. Monté par la CGEM, il a démarré ses activités en avril dernier. Mais tous ses instruments ne sont pas encore au point. L’observatoire, destiné à scruter les besoins en compétences par branche d’activité, est actuellement en phase de finalisation. Au-delà de la veille, il devrait aussi participer à l’ingénierie des formations. A.Na    

• Orange: Yves Gauthier reçoit la Légion d'honneur
Le patron d'Orange Maroc vient de recevoir, vendredi 29 septembre, ses insignes de Chevalier de la Légion d'honneur. C'est l'ambassadeur de France au Maroc, Jean-François Girault, qui a remis les insignes au DG de la filiale marocaine du groupe français. Pour rappel, Yves Gauthier a démarré sa carrière à Orange (ex-France Telecom) au sein des équipes commerciales. Plus tard, il a été nommé DGA et directeur commercial d’Orange Roumanie qu’il quitte en 2005 pour prendre la direction générale d’Orange Netherlands. En 2016, il a été nommé DG de Méditel. C'est lui d'ailleurs qui a piloté avec succès le rebranding de Méditel, devenue Orange Maroc. A.R.

• BBoA primée du prix Arabia CSR Awards 2017
BMCE Bank of Africa décroche le prix «Arabia CSR Awards 2017». BBoA qui a reçu cette distinction à Dubaï en marge du Arabia CSR Forum 2017 pour la 4e année consécutive est la première de la région primée dans la catégorie «Financial Services». «Arabia CSR Awards» est le 1er prix développement durable et RSE de la région arabe. M.A.B.

• BBoA: Présentation des résultats semestriels
Le groupe BMCE Bank of Africa présente ses résultats semestriels aujourd’hui. La présentation qui est ouverte aux analystes financiers et à la presse au siège de la banque permettra au top management de revenir en détail sur ses réalisations au cours des 6 premiers mois de l’année. M.A.B.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc