Entreprises

AWB se diversifie via l’open innovation

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5113 Le 26/09/2017 | Partager
My home bank et Namla retenus pour un programme d’incubation à la Silicon Valley
Objectif: décrocher des bons de commande d’Attijariwafa bank

Le programme d’open innovation SmartUp, lancé par le groupe Attijariwafa bank en mai dernier, a organisé sa dernière étape le jeudi 21 septembre au Technopark à Casablanca. Le programme s’est déroulé sur 4 étapes et a récompensé 3 projets sur les 8 finalistes, représentant les 5 pays où Attijariwafa bank est implanté à travers ses filiales: Tunisie, France, Côte d’Ivoire et Sénégal, en plus du Maroc bien sûr.

Les finalistes ont présenté leurs solutions devant un jury composé des dirigeants du groupe. Deux gagnants ont été sélectionnés pour poursuivre l’aventure: My home bank (issue de la filiale en Europe), ainsi que Namla (issue de la filiale en Tunisie). Les 2 gagnants participeront à un programme d’incubation à la Silicon Valley, pôle des industries de pointe situé à la côte Ouest (Californie) aux Etats-Unis, afin de pouvoir finaliser le développement de leurs solutions.

«Ce sont des applications qui peuvent parfaitement s’intégrer dans le dispositif applicatif du groupe. A travers la deuxième accélération qui va être opérée au niveau de la Silicon Valley, nous verrons certainement des projets qui seront hautement plus matures», fait valoir Boubker Jaï, directeur général du groupe Attijariwafa bank.

«C’est le niveau d’avancement et de maturité des projets à la sortie de la Silicon Valley qui déterminera si la banque ira ou pas sur une commande», explique Hicham Seffa, directeur général Attijari bank Tunisie. L’objectif de ce programme, c’est de décrocher des bons de commande d’Attijariwafa bank. Les solutions sélectionnées sont orientées clients, utilisables sur plusieurs canaux (réseaux sociaux, android, IOS…). Le jury a eu également un coup de cœur pour un troisième gagnant: E-check (issue de la filiale en Côte d’Ivoire), une application qui permet de confirmer des chèques de manière totalement digitale.

■ My home bank
Une application de gestion de compte pour MRE et Africains vivant à l’étranger avec un compte dans leur pays d’origine et un autre dans leur pays de résidence.
L’appli offre à la diaspora africaine en Europe une solution lui permettant de consolider ses comptes dans les banques européennes et les filiales du groupe Attijariwafa bank en multidevises avec la possibilité de catégoriser les opérations. L’application permet également d’effectuer un ensemble d’opérations à partir de comptes domiciliés dans le pays d’origine en toute fluidité. «Nous travaillons avec différentes diasporas (marocaine, sénégalaise, malienne…). Nos clients sont confrontés à la problématique de gérer plusieurs comptes, à la fois dans le pays d’origine et dans leur pays de résidence. L’idée consiste à leur offrir une solution leur permettant de centraliser les comptes», fait valoir Mohamed Labib Oueslati, responsable études et développement de Attijariwafa bank Europe.

■ Namla
Application de gestion de budget, d’épargne et de projets futurs. Namla est une application mobile qui permet aux utilisateurs de maîtriser leurs dépenses et concrétiser leurs objectifs. La solution assure un accompagnement automatique et personnalisé dans la maîtrise des dépenses, la réalisation des objectifs d’épargne et la concrétisation des projets à court, moyen et long termes. Namla permet à l’utilisateur de suivre les mouvements sur ses comptes bancaires via des indicateurs et des alertes, de catégoriser ses dépenses automatiquement, de disposer d’un accompagnement personnalisé pour réaliser ses objectifs d’épargne ainsi que de bénéficier d’offres personnalisées. «Dans nos pays, il y a ce besoin de gestion des dépenses qui peut être corrélé au fonctionnement des comptes. Cet aspect a dominé dans le vote de cette application», explique Hicham Seffa.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc