De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5107 Le 15/09/2017 | Partager

• La rentrée à la CGEM  
La Confédération patronale a tenu jeudi 14 septembre son Conseil d’administration. Les délais de paiement notamment figurent à l’ordre du jour. Les propositions fiscales pour la loi de finances 2018 devaient également être présentées lors de ce conseil. K.M.

• Lloyd’s nomme son représentant au Maroc
Comme nous l’annoncions dans notre édition du 13 septembre, Lloyd’s a obtenu le statut CFC pour développer ses activités en Afrique. Suite à cela, le spécialiste sur le marché mondial de l’assurance et de la réassurance a nommé Salah El-Kadiri comme son premier représentant à Casablanca. Il aura entre autres à promouvoir les  activités de Lloyd’s ainsi que le développement et le renforcement de ses relations dans la région. Il devra également consolider les données des marchés pour l’Afrique du Nord ainsi que pour toute l’Afrique francophone. M.A.B.

• Maya Gold: Hausse de la production d’argent en août
Le canadien Maya Gold & Silver a produit 42.033 onces d’argent, soit 1,3 tonne, durant le mois d’août dernier à la mine de Zgounder (Agadir). Il s’agit d’une hausse par rapport à la production enregistrée lors des mois précédents, mais c’est encore loin des ambitions affichées par la société (45.000 à 55.000 onces/mois). En glissement annuel, la production mensuelle connaît même un repli de 2,43%. Et si elle a dépassé les 9,5 tonnes sur les huit premiers mois de l’année, elle marque toutefois un léger recul (-2%) par rapport à la même période de 2016. E.M.G.

• Industrie: Les prix à la production augmentent au 2e trimestre
Les prix à la production des industries manufacturières (hors raffinage de pétrole) ont connu une hausse de 1,7% au 2e trimestre en glissement annuel. Cette progression résulte à la fois de la hausse des prix dans l’industrie alimentaire (+8,1%), l’automobile (+5,1%), l’industrie chimique (+5,4%) et l’habillement (+7,8%), ainsi que de la baisse dans les prix de production du ciment (-13,7%), des produits métalliques (-10,7%) et des machines électriques (-7,2%). D’après le HCP, les prix à la production minière ont aussi enregistré une hausse de 33%, alors que ceux de l’énergie électrique ont progressé de 5,3%. E.M.G.

• CMI renouvelle sa certification    
Le Centre monétique interbancaire (CMI) renouvelle sa certification PCI DSS. Le PCI DSS est une norme de sécurité relative aux données de cartes de paiement, à laquellle doivent se conformer les fournisseurs de services de paiement, les banques, les processeurs, mais aussi les grandes chaînes de commerçants. M.A.B.

• Assurances: Concours en vue pour les intermédiaires mais...
L’examen professionnel pour l’intermédiaire d’assurances est programmé pour février 2018. Ce concours sera supervisé par l’Autorité des assurances et de la prévoyance sociale. L’Union marocaine des agents et courtiers d’assurances (UMAC) exprime «ses réserves» sur la tenue de cet examen qui intervient «dans un contexte difficile» pour ses adhérents. Et pour cause, la corporation fait état «d’un manque de visibilité dans le secteur de la distribution des assurances». La digitalisation de l’activité, la concurrence des banques et les conséquences réglementaires de 2016 ont exacerbé la compétition entre les différents acteurs du marché. F.F.

• Premier congrès des juniors-entreprises
La Confédération marocaine des juniors entreprises (CJEM) voit grand pour son premier congrès, prévu le 30 septembre prochain à Casablanca.
Le jeune réseau, monté par des étudiants de grandes écoles, prévoit toute une journée d’activités (conférence, compétitions, soirée gala…) au Four Seasons. Des patrons de grands groupes y ont été invités. Comptant une dizaine d’entreprises (près de 200 juniors entrepreneurs), la CJEM ambitionne de monter à 20 dans les deux prochaines années. A.Na
• Quelles innovations pour le développement des Smart Cities?
M2M Group et Visa  organisent une conférence dédiée aux innovations technologiques pour le développement de villes intelligentes, connectées et inclusives. L’événement se tient à Casablanca sous le thème, «converger tous les usages numériques pour le développement de villes intelligentes et inclusives». L’idée est de montrer aux territoires (quartier, ville ou région) comment converger ses infrastructures et ses services existants (transport, culture, finance, services publics, utilities ...) pour initier et développer une véritable stratégie de territoires/villes intelligents et connectés au profit de l’ensemble de ses habitants, opérateurs et visiteurs. M.A.B.

• Création d’une agence de marketing d’influence digitale
Naissance de la première agence dédiée au marketing d’influence digitale au Maroc. Créé par Pr Média, The Social Agency a pour mission de «créer des liens durables entre les marques et des influenceurs». Elle a pour objectif également de permettre aux entreprises de  booster la réputation de leur marque sur Internet à travers trois expertises particulières (marketing d’influence digitale, management des leaders d’opinion digitaux et production de contenus spécifiquement conçus pour le Web). La direction des opérations a été confiée à Malik Iraqi, pur produit PR Média et lauréat de l’école de journalisme du groupe Eco-Médias, l’ESJC. M.A.B.

• Benkirane souffle le chaud et le froid
Le PJD a mis sur son site une vidéo de Abdelilah Benkirane, en compagnie des élus de la ville de Mohammédia, venus demander son arbitrage pour régler leurs conflits internes. Pour les encourager à prendre de la hauteur, il donne comme exemple sa situation psychologique, à la suite de la crise à la tête du PJD. Face aux critiques, même venant des personnes qui lui sont proches, il se tait, dit-il. Benkirane souffle le chaud et le froid. D’un côté, il laisse entendre qu’il est disposé à passer le relais à la tête du parti. De l’autre, il affirme qu’il pourrait continuer à gérer le PJD si  des frères le veulent. M.C.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc