Economie

Rentrée scolaire/Souss Massa: 28 élèves par enseignant au primaire

Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:5101 Le 07/09/2017 | Partager
Tous les établissements remis à niveau pour cette rentrée
Une offre spéciale pour enfants en situation de handicap
rentree-souss-massa-001.jpg

L’Académie régionale de l'éducation et la formation a mis à profit le programme d'urgence de recrutement des enseignants contractuels pour améliorer l'encadrement des élèves. La baisse du nombre d'enfants en âge scolaire confère à la région du Souss l'un des meilleurs taux d'encadrement du pays (Ph. Bziouat)

Dans le Souss, au contraire de Tanger et région, la grande majorité des parents ont procédé à l’inscription de leurs enfants longtemps à l’avance. L’Académie régionale de l'éducation et la formation n'a donc pas eu de gros soucis à gérer cette rentrée. Ce n’est toutefois pas le seul aspect qui marque l'ouverture de l'année scolaire dans la région. En effet, pratiquement tous les établissements ont été réhabilités.

Ce confort physique des élèves est un élément sur lequel insiste le ministre de l'Education nationale car c'est un facteur de motivation des élèves. De nouveaux pupitres, des chaises, bureaux, tableaux et lits ont été précipitamment commandés (60 millions de DH dépensés) afin que les élèves trouvent des salles de classe plus «accueillantes». Sur ce chiffre, 37,4 millions DH sont avancés dans le cadre d’une convention avec la direction régionale de la Formation professionnelle.

2 lycées et 4 collèges viennent aussi d’être livrés. Ils sont répartis sur Agadir Ida Outanane, Inezgane Ait Melloul, Taroudant et Tata. D’un autre côté, 109 nouvelles salles ont été construites dans les structures  déjà existantes dont 74 élargies ou pratiquement remplacées car délabrées.  Cette année démarre donc avec 1814 salles opérationnelles pour les lycées, dont 410 laboratoires; 2220 salles pour les collèges et 8080 pour le primaire. Les 68 internats que compte la région ont également été mis à niveau.

Les nouveaux recrutements viennent de même pallier la problématique du sureffectif dans les classes, avec 1735 nouveaux contractuels dont 500 pour le secondaire.  Les effectifs d’enseignants au primaire s'élèvent à 11.248 pour 145.759 élèves. Pour le collège, professeurs et élèves sont respectivement au nombre de 4763 et 100.918. Au niveau des lycées, ils sont 4080 enseignants pour 64.969 apprenants. 

«Au sujet de la moyenne d'élèves par classe, ils seront 30 à 32 pour la première année dès cette rentrée scolaire. Pour les autres niveaux, le nombre ne doit pas dépasser 42. Enfin, pour  les classes à niveaux multiples, il faut ne pas dépasser 2 niveaux par classe», précise El Mahdi Errahioui, directeur de l’Académie régionale de l'éducation.
En partenariat avec l’Unicef et Handicap international, les autorités ont développé le concept d'éducation inclusive. 18 salles de classes primaires de référence sont dédiées aux enfants en situation de handicap.

La contrainte rurale à Sidi Ifni

Dans la province de Sidi Ifni relevant de la Région Guelmim Oued Noun, la question du sureffectif ne se pose pas, la moyenne d’élèves par classe en milieu urbain ne dépassant pas 23, et 15 en milieu rural. Le nombre d’établissements est de 84 en plus de 226 annexes. Concernant l’enseignement privé, un seul établissement figure au registre à cause du faible niveau de vie. Le nombre global des enseignants dans la province est de 1400 dont 226 engagés par contrat. Ce 7 septembre, plus de 22.300 élèves ont rejoint  les bancs des écoles. Sur ce chiffre, 5510 élèves relèvent du milieu urbain et plus de 16.400 du milieu rural. En fait, si le défi de surcharge des classes semble bien géré, une autre contrainte se présente avec force dans la province: Sa situation à dominante rurale. D’où la forte demande pour les internats et Dar Taleb et Taleba. Ils sont cette année plus de 3500 élèves à bénéficier de bourses et de demi-bourses, niveau collège et lycée confondus, avec un nombre global de 10 internats. Des projets de construction d'un internat et de réhabilitation de deux  autres d’une capacité de 600 lits, sont en cours pour un montant de plus de 7 millions DH. La livraison est prévue à partir de l’année prochaine. Un budget de plus de 2,5 millions DH a d’un autre côté, été alloué pour réhabiliter les établissements primaires (95%), les collèges et lycées (100% de réalisation). Pour rappel, l’opération un Million de cartables dans la province de Sidi Ifni a concerné 17.716 bénéficiaires dont 7644 filles et 10072 garçons. La distribution a eu lieu un jour avant la rentrée, soit hier mercredi. Le défi a aussi bien été relevé en ce qui concerne les inscriptions qui ont été effectuées à 95% à la fin de l’année scolaire écoulée.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc