International

Apple se lance dans la bataille de contenu

Par Soukaina GUEDIRA | Edition N°:5089 Le 18/08/2017 | Partager
1 milliard de dollars d'investissement dans la production de séries TV
Il va en subventionner une dizaine dans un premier temps
La marque à la pomme lancera prochainement une nouvelle plateforme de streaming
apple_089.jpg

L’entreprise espère faire de ses services tels que l’App Store, iTunes, Apple Pay ainsi que le futur service de streaming des services rentables qui pourraient rapporter jusqu'à 50 milliards de dollars d’ici 2020 (Ph. AFP)

Apple va investir 1 milliard de dollars sur un an afin de produire ses propres séries originales. Cet investissement atteste l’aspiration de la marque à la pomme de se faire une place sur le marché en expansion du streaming et devenir l’un des concurrents directs de Netflix.

Apple compte tout d’abord subventionner une dizaine de séries de «haute qualité» qui pourront être en concurrence avec des productions de télévision rentables ou encore des séries Netflix. L’entreprise dirigée par Tim Cook a d’ores et déjà débuté des discussions avec des studios hollywoodiens. Au mois de juin, deux responsables de Sony Pictures ont été débauchés.

Ces nouvelles séries sont censées accélérer la stratégie d’Apple dans sa création de contenus originaux. Depuis le début de cette année, elle a produit 2 émissions qui n’ont pas réellement trouvé de public et non apprécié par les critiques. Ces émissions uniquement accessibles sur Apple Music devaient servir à ajouter une plus-value de l’offre payante qui est toujours loin du leader, Spotify.

Apple a vu son chiffre d’affaires baisser et l’enjeu est de mieux monétiser les appareils déjà en circulation qui sont au nombre d’un milliard. L’apparition d’un service de streaming pourrait permettre à la firme d’atteindre ce but. Le leader de ce marché, Netflix, a atteint en juillet les 100 millions d’abonnés dans le monde et a déjà beaucoup de concurrents comme Amazon, la chaîne télé HBO qui propose également un service de streaming depuis 2015, Hulu ou encore Disney qui va lancer, en 2019, son propre service de streaming.

L’investissement d’Apple dans la production de programmes originaux est très inférieur à celui de ses rivaux puisque Netflix va investir 6 milliards de dollars cette année, Amazon 4,5 milliards et HBO 2 milliards.
En plus de ses séries, Apple devra avoir un catalogue vaste ce qui signifie de négocier avec les détenteurs des droits, ce qui peut s’avérer difficile...

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc