De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5087 Le 16/08/2017 | Partager

• Le déficit commercial se creuse
Une hausse de 7,2 milliards de DH du déficit commercial a été enregistrée à fin juillet. Elle résulte d’une augmentation des importations plus importante que celle des exportations. La hausse des importations englobe tous les produits en particulier les approvisionnements en hydrocarbures qui enregistrent une hausse de 9,8 milliards de DH. K.M.  

• 90 grèves au 1er semestre
128.056 journées de travail perdues à fin juin. Selon les statistiques du ministère de l’Emploi, 90 grèves ont été déclenchées au cours des six premiers mois de l’année dans 74 entreprises. Au total, 9.426 salariés ont participé à ces grèves sur un effectif global de 19.395.  K.M.  
 
• La CCG accorde la délégation de garantie à Société Générale
Société Générale Maroc et la Caisse Centrale de Garantie (CCG) viennent d’adopter le processus de délégation de la garantie pour l’octroi des dossiers de crédit «Damane Express». Une mesure en faveur des professionnels et des TPE qui  permet d’octroyer plus rapidement les crédits « Damane Express », financements souples dédiés aux professionnels et TPE, avec garantie de la CCG. A travers la mise en place de ce nouveau processus, Société Générale offre  plus de réactivité et de fluidité dans la prise en charge des demandes de crédit et facilite ainsi l’accès aux financements pour les besoins d’installation, de financement et d’exploitation. A.R.

• Lettre de cadrage 2018: Un taux de croissance de 3,2%
Dans la note de cadrage relative au projet de loi de finances 2018, le gouvernement table sur un taux de croissance de 3,2%. L’année prochaine, le PIB non agricole devrait croître de 3,6% contre 2,9% attendu en 2017 et ce, sous l’effet de l’accélération des réformes structurelles et des différentes stratégies sectorielles. Le déficit budgétaire devrait baisser à 3% alors que la dette devrait être limitée à 60% du PIB. Le Chef de gouvernement demande à ses ministres de se plier à la discipline budgétaire. H.E

• Station Taghazout: Des marchés à prendre pour le Mariott
La société de promotion de la station Taghazout (SAPST), en charge de l’aménagement de la nouvelle station touristique intégrée Taghazout Bay, lance des appels d’offres pour les travaux d’étanchéité, d’électricité, plomberie, équipement des piscines, climatisation ou encore l’équipement et installation des ascenseurs. Les soumissionnaires doivent adresser leurs dossiers, sous pli fermé, avant le lundi 11 septembre au DG de la SAPST. A.R.

• Plus de 2.500 places de parkings souterrains à Rabat
La ville de Rabat muscle son plan de stationnement. La commune prévoit la construction de 4 parkings publics souterrains d’une capacité globale de 2.555 places. Ces aires seront construites dans les zones les plus animées de la ville comme les places Bab El Had et Chellah. Ces projets devaient être examinés hier lors de la session extraordinaire du conseil de la ville afin d’adopter le cahier de charges pour la réalisation et la gestion déléguée des parkings. Au menu également, l’adoption du principe de la création d’une SDL censée s’occuper de la gestion de la future gare routière de la capitale dont le coût de réalisation est estimé à 140 millions de DH. N.E.A.

• 400 millions de DH pour la médina de Fès
A l’initiative du Souverain, un nouveau projet de réhabilitation de la médina de Fès est en cours de lancement. D’un investissement de l’ordre de 400 millions de DH, le «programme d’aménagement des parkings, de réhabilitation des espaces publics et d’installation d’un dispositif d’information» sera financé par Les Domaines de l’Etat ainsi que les ministères des Finances et de l’Intérieur. Son planning général d’exécution s’étendra  jusqu’en 2022. Y.S.A.

• Brico-Invest ouvre une succursale à Casablanca
Brico-Invest lance  une succursale à Casablanca, sous l’enseigne Mr Bricolage. La représentation est établie sur le boulevard Zerktouni. La décision a été prise à l’issue du conseil d’administration de Brico-Invest et désigne Mohamed Benjelloun en tant que gérant. M.K.

• Espace Porte d’Anfa augmente son capital
L’entreprise gestionnaire de la gallerie marchande Espace Porte d’Anfa se recapitalise à 26,5 millions de DH. Elle vient de recapitaliser en injectant 11 millions de DH. Dans le détail, 11.089 parts sociales ont été émises au pair, d’une valeur nominale de 1.000 DH chacune, en compensation avec une créance liquide et exigible détenue par l’associé unique. M.K.
• Al Akaria Invest: Le capital passe à 25 millions de DH
Al Akaria Invest injecte 24,7 millions de DH dans son capital. L’opération a été réalisée par l’émission au pair de 247.000 actions nouvelles, par compensation avec des créances liquides et exigibles détenues sur la société. Son capital grimpe de 300.000 DH  à 25 millions de DH. Al Akaria Invest est une société spécialisée dans la promotion immobilière, la réalisation d’ensembles immobiliers résidentiels et de lotissements. M.K.

• Casa Tramway rassure
Aucun retard n’interviendrait dans l’arrêt du tramway de Casablanca. La période d’interruption (du 14 au 28 août) sera respectée. Et pour cause, «l’opération a été bien planifiée et pas moins de 6 entreprises et 300 personnes sont mobilisées jour et nuit sur le chantier», dixit Casa Tramway. H.E.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc