Habillage_leco
Culture

All Africa Music Awards: Le Maroc a encore une fois toutes ses chances

Par Aïda BOUAZZA | Edition N°:5085 Le 11/08/2017 | Partager
Pas moins de sept artistes retenus[scald=17020:sdl_editor_representation]
Une belle plateforme pour la musique marocaine à l’échelle du continent
all_africa_music_award_085.jpg

Le Maroc a toutes ses chances de décrocher un trophée aux Afrima qui se tiendront en novembre prochain en dominant largement les nominations dans la catégorie meilleur artiste féminin et masculin en Afrique du Nord. Parmi les nominés figurent notamment Saad Lamjarred, Fnaïre ou encore Ibtissam Tiskat

Depuis son lancement en 2014, l’évènement qui consacre la musique africaine, All Africa Music Awards connaît un impact de plus en plus important sur le continent accordant une visibilité non négligeable aux artistes qui s’y produisent à l’instar des nominés.

Cette soirée de remise des prix devenue un rendez-vous incontournable des chanteurs de la région est une véritable célébration de la diversité et de la richesse de la production africaine. Une première liste de nominés dans les différentes régions du continent a été dévoilée le 8 août à Lagos au Nigéria avec pas moins de sept artistes marocains retenus dans la région Afrique du Nord.

Autre bonne nouvelle, le Maroc domine dans la catégorie artiste masculin mais aussi féminin, ce qui présage un bel avenir pour la musique du Royaume à l’échelle du continent. Sur les huit nominations du meilleur chanteur d’Afrique du Nord figurent le groupe Fnaïre pour leur titre «Ngoul Mali», Shayfeen avec «Wach kayen mader», French Montana avec son tube planétaire «Unforgettable» sans oublier Saad Lamjarred avec «Ghaltana». A leurs côtés, l’Algérino et Lacrim pour l’Algérie, Tamer Hosny pour l’Egypte et Balti pour la Tunisie.

Du côté de leurs homologues féminins, les Marocaines raflent trois nominations sur six. Ibtissam Tiskat entre dans la compétition avec son titre «Menek wela meni», Asmaa Lamnawar avec le morceau «3andou zine» et Zina Daoudia avec «Sayidati». Face à elles deux Algériennes, Zaho et Cheba Maria, ainsi que la star égyptienne Sherine.

De grands noms de la musique africaine à l’instar de Davido, Wizkid, Sarkodie, Oumou Sangaré, Fally Ipupa, Yémi Aladé, qui font aujourd’hui danser la planète, sont également représentés dans les catégories des autres régions du continent.

Pour rappel, en 2015 les Marocains Ahmed Soultan et la jeune chanteuse Manal BK avaient décroché chacun un trophée Afrima. En 2016 c’était au tour de Amine AUB de séduire le public. Le chanteur au style afro-rock aux sonorités groovy s’était vu décerner le prix de «Best promising artist» (artiste le plus prometteur), quand Dj Van s’est vu remettre le trophée du meilleur artiste dans la région Afrique du Nord. Quant à l’un des trophées les plus convoités de la cérémonie, celui du meilleur album, a été attribué au grand habitué des Afrima Ahmed Soultan pour son opus «Music has no boundaries».

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc