Habillage_leco
Entreprises

BCP va renforcer son soutien aux petites entreprises

Par Franck FAGNON | Edition N°:5070 Le 21/07/2017 | Partager
Avec la SFI, elle va accroître l’offre à l’endroit de cette clientèle
Accélération du trade finance dans la région subsaharienne
bcp.jpg

Le financement de la PME fait partie des axes majeurs du nouveau mémorandum d’entente signé entre la BCP et la SFI. Le groupe va accélérer le financement du commerce sur les marchés subsahariens. Il va profiter à la fois d’un mécanisme de partage de risque de la SFI et de la BAD (Ph. BP)

Sortie du tour de table de la BCP en juin dernier avec au passage la réalisation d’une plus value de l’ordre de 700 millions de DH (pour un investissement de cinq ans), la SFI, filiale de la Banque mondiale et le groupe marocain vont renforcer leur partenariat sur des projets de terrain. C’est un peu le sens du mémorandum d’entente que viennent de conclure les deux parties. «Nous discutons avec la SFI pour mettre en place un cadre concret pour développer le financement de la grande entreprise et de la PME», confie Abdeslam Bennani, directeur de la banque de financement et d’investissement à la BCP.  Les banques affirment avec force leur soutien au financement des PME. Mais, elles peuvent faire mieux. Les concours aux petites structures et aux PME ne représentent que le tiers des crédits aux entreprises. Beaucoup de sociétés sont encore recalées aux guichets. Or, la banque est souvent le principal interlocuteur des chefs d’entreprise sur ces questions de financement. L’idée est donc d’élargir la palette d’offre pour cette clientèle. Dans le même temps, la BCP et la SFI vont accentuer leur coopération à l’étage inférieur, c’est-à-dire dans la microfinance en s’appuyant davantage sur le digital. La BP ouvre en moyenne 500.000 nouveaux comptes chaque année dont 350.000 émanent des clients du microcrédit. «Cela montre clairement que le soutien au financement de la micro entreprise permet de la développer, de la rendre plus bancable et l’intégrer dans le circuit bancaire», relève Bennani. Le soutien des micro entreprises sera également renforcé sur les marchés subsahariens à travers la holding Amifa qui y développe l’activité microfinance du groupe. Le groupe veut y accroître ses opérations, en particulier dans le trade finance. Il bénéficiera notamment du global trade finance program de la SFI. L’institution garantit partiellement ou totalement les financements accordés pour le commerce sur les marchés émergents. «Ce mécanisme de couverture de risque va permettre d’accroître le financement du commerce international en général et intra-africain en particulier. Le programme nous donne aussi accès à un très large réseau de plus de 1.000 correspondants bancaires dans le monde», avance Bennani. La Banque africaine de développement (BAD) a apporté un soutien similaire au groupe BCP récemment. Elle a approuvé, le 14 juillet, un accord de participation aux risques de 50 millions de dollars.

1/3 du portefeuille de prêts exposés sur la clientèle Corporate

L’orientation du partenariat entre les deux institutions se matérialise notamment par la souscription de 100 millions d’euros de la filiale de la Banque mondiale aux green bonds émis par la BCP en juin dernier. Cette levée de fonds va permettre d’accroître les financements des projets durables. Jusque-là, le groupe BCP a engagé 11 milliards de DH dans les projets verts dont 5 milliards de DH dans l’éolien. 
Les termes de l’accord avec la SFI prévoient le développement de solutions de financement des infrastructures et plus globalement l’offre à l’endroit de la clientèle corporate. «Nous allons travailler aussi bien sur des projets d’infrastructure que sur des montages financiers innovants pour les crédits corporate, notamment en termes de financement avec partage des risques», indique le directeur de la banque de financement et d’investissement de la BCP. Les premières opérations sont prévues courant 2017. L’activité corporate représente un tiers des encours crédit du groupe.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc