International

Galaxy Note 7: Samsung limite la casse

Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:5069 Le 20/07/2017 | Partager
Le géant sud-coréen repense son modèle et amenuise ses pertes
Il récupère des métaux rares et promet de ne plus «polluer»
Les efforts de Greenpeace récompensés
galaxy-note-7.jpg

Le géant sud-coréen de la téléphonie mobile recyclera plus de 4 millions de smartphones défectueux. Il s’engage également à continuer de produire ses nouveaux appareils et traiter ses anciens dans le respect de l’environnement

C’est une victoire pour Greenpeace et les millions de personnes s’étant mobilisées: les Samsung Galaxy Note 7 seront enfin recyclés! Tout le monde se souvient du fiasco de ces smartphones à la batterie explosive qui avaient obligé le géant sud-coréen à rappeler pas moins de 4,3 millions de ses produits. 
Ces téléphones récupérés, ainsi que les ventes ratées auraient entraîné un manque à gagner estimé à 5,4 milliards de dollars à Samsung. Sous les pressions du ministère sud-coréen de l’Environnement, qui promettait une amende salée, et des différentes mobilisations, Samsung s’est engagé à recycler tous les appareils défectueux, dans le respect de l’environnement. L’entreprise a ainsi annoncé qu’elle s’associerait à des organismes spécialisés dans le recyclage afin de suivre les normes environnementales les plus strictes. Elle n’enverra désormais plus ses appareils défectueux à la casse, et promet de continuer à utiliser des moyens qui respectent l’environnement pour le traitement de tous les vieux appareils ainsi que pour la création de nouveaux.
Contrairement à d’autres fabricants qui ont l’habitude de trier simplement les pièces avant de les détruire tout bonnement, Samsung va tenter de se servir, en l’état, de nombreuses pièces détachées. Les écrans OLED, les puces électroniques, les capteurs d’appareils photo, autant de composantes qui seront utilisées dans de nouveaux appareils ou comme pièces de rechange. Samsung espère également récupérer environ 157 tonnes de métaux précieux: l’or, l’argent, le cobalt, le cuivre sont essentiels à la production d’appareils électroniques. Cela ne couvrira pas leurs pertes, mais permettra néanmoins, d’économiser sur les coûts de ces métaux. 
Samsung cherche également à redorer le blason de sa ligne «Note» avant la présentation en août prochain de leur nouveau Samsung Galaxy Note 8. Afin d’éviter tout nouveau fiasco marketing, un Samsung Galaxy Note 7 Fan Edition a été lancé à petite échelle en Corée du Sud. Cette version reconditionnée possède une batterie moins performante pour éviter tout risque de surchauffe pendant la charge, à l’origine des explosions des batteries du modèle précédent. Si cette édition réussit à se vendre en Corée, Samsung envisage de la distribuer partout dans le monde. 

Kamil Abdelhay Hamdouch 
et T.E.G.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc