Habillage_leco
Régions

L’association Fès-Saïss lance l’opération «Daïf Allah»

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5054 Le 29/06/2017 | Partager
150 familles de migrants subsahariens et syriens bénéficiaires
Des kits alimentaires et des lunettes de correction…au menu
association_fes-saiss_daif_allah_054.jpg
L’association Fès-Saïss a une grande sensibilité pour les migrants défavorisés. S es membres ont distribué plus de 150 kits alimentaires au profit des subsahariens et syriens. Quelque 63 enfants démunis ont bénéficié de lunettes de correction (Ph. YSA)

Mercredi 21 juin 2017. Une grande mobilisation au siège de l’association Fès-Saïss. Les membres de la prestigieuse ONG se sont retrouvés pour une nouvelle action caritative d’envergure. On le sait, depuis sa création en 1986, Fès-Saïss vient en aide aux populations défavorisées en initiant, durant le mois sacré, l’opération «Daïf Allah». Les responsables de l'association acheminent les aides proposées en particulier vers les familles les plus défavorisées de la ville et les personnes handicapées. Actuellement, l’association Fès-Saïss est fière d’avoir nourri un très grand nombre de personnes depuis plus de 30 ans. Elle essaie également d'améliorer la sécurité alimentaire de ces personnes pendant ce mois et se charge de distribuer d’autres denrées tout au long de l’année. 
«Pour ce Ramadan, nous avons pensé aux migrants subsahariens et syriens. Nous leur avons préparé des paniers de denrées alimentaires d’une valeur de 350DH», indique Hassan Slighoua, le président de la section locale de l’ONG. Au total, 120 familles subsahariennes nécessiteuses ont reçu des kits alimentaires de 15 kg. Des aides ont été également acheminées à une trentaine de familles syriennes. Les kits sont constitués notamment de lentilles, de pois chiches, de riz, de sucre, du thé, de pâtes alimentaires, de l'huile de table, de farine, du lait concentré et des tomates en conserve.

association-fes-saiss-daif-allah-2-054.jpg
 

Pour les responsables de l’association Fès-Saïss, «cette opération est la troisième du genre réalisée au cours de l’année en cours, après les actions menées (distribution de denrées vestimentaires et alimentaires, caravanes médicales, conférence sur les difficultés des migrants…) pendant l’hiver pour aider les ressortissants subsahariens à lutter contre le froid. Signalons qu’au cours de l’opération «le migrant Daïf Allah», l’ONG a procédé à la remise d’un lot de lunettes de correction au profit de 63 enfants défavorisés. Et ce n’est pas fini. La commission sociale de l’association cherche d’autres donateurs qui souhaitent réellement s’insérer dans l'action humanitaire afin de rendre heureuses plusieurs familles à travers les opérations de lutte contre la cataracte, l’appui scolaire et l’intégration des détenus. 
Rappelons que l’association a organisé, ce mois-ci, les «nuits du Ramadan» en partenariat avec l’Institut français de Fès ainsi que le festival Ramadaniyat. «Au cours de cette manifestation, nous avons rendu un vibrant hommage à l’artiste Nouaman Lahlou», souligne Slighoua. «D’autres actions caritatives ne manqueront pas de figurer dans l’agenda de notre ONG», conclut-il.
 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc