Habillage_leco
Economie

Arboriculture: La production de néfliers explose

Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5046 Le 15/06/2017 | Partager
La barre des 8.000 tonnes/an pulvérisée
Unité de conditionnement dédiée: Une première sur le plan national
abriculture-046.jpg

Le néflier bénéficie d’une attention particulière dans le cadre de la stratégie de valorisation et de commercialisation des produits du terroir (Ph. A.K)

Tous les indicateurs de production du néflier et de sa commercialisation sont au vert. La récolte est jugée excellente avec des bénéfices qui avoisineront les 50 millions de DH: un record en gain et en productivité, précise-t-on auprès du département de l’Agriculture. La production avoisine les 8.000 tonnes avec un gain en termes de calibre et de qualité gustative, le fruit est plus juteux, délicieux et plus sucré.

Ces bons résultats ne sont pas le fruit du hasard. Tout un programme d’accompagnement a été initié au cours de 2016. Il a concerné le développement et la valorisation du fruit du néflier via l’achat de matériels techniques. L’objectif étant de valoriser la production et améliorer les circuits de commercialisation.

Il s’agit de l’achat de 5 tables de triage en inox avec bande alimentaire mobile, d’un pont bascule de 2.000 kg afficheur numérique, de 4 balances numériques, de 30 kg avec batterie interne rechargeable et de 30 palettes en plastique et de 5.000 cartons d’emballage. Une telle présentation a impacté positivement la valeur commerciale du produit. Le prix moyen au kilo dans ces boîtes est passé de 6 à 12 DH.

Elle a surtout valorisé le fruit en lui assurant la fraîcheur requise et la protection contre les dommages, moisissures et oxydations qui affectent les fruits sensibles. Un fruit abîmé est plus vulnérable aux infections et par conséquent rejeté par les consommateurs. Ces efforts s’ajoutent aux actions entreprises en 2015 dans le cadre de la stratégie de promotion de ce fruit au niveau régional.

Pour rappel, l'Oriental concentre plus de 80% de la production nationale. Le néflier est classé produit du terroir et bénéficie du label signe distinctif d’origine et de qualité depuis 2013. A ce titre, les agriculteurs ont bénéficié de formations supplémentaires visant l’amélioration des techniques de production et de la conception des supports scriptovisuels pour répondre aux exigences de la labellisation du fruit.

La région dispose actuellement d’une unité de conditionnement de nèfles (une première sur le plan national) et deux frigos qui sont en cours d’équipement. Des structures indispensables pour allonger la saisonnalité et permettre aux agriculteurs de récolter leurs fruits dans de meilleures conditions. Ceci dit, le savoir-faire ancestral des agriculteurs et cultivateurs de la région est déterminant.

Il leur a permis d’adapter leurs techniques culturales aux quatre variétés produites: La Navela (ou beldi), le Muscat (nèfle piriforme), le Mkarkabe (type rond) et la Tanaka (type japonais). Ces variétés du néflier sont cultivées sur 420 ha (dont 220 en grande hydraulique au niveau du périmètre irrigué de la Moulouya). Cela représente 80% des plantations nationales.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc