Competences & rh

Université Ibn Zohr: Les journées doctorales cartonnent

Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:5044 Le 13/06/2017 | Partager
Une plateforme pour les jeunes chercheurs afin d’échanger avec des experts
Les outils numériques comme moyen pour inciter la génération Facebook à lire et à écrire

Pari réussi pour la 2e édition des journées doctorales organisée par le laboratoire de recherche sur les langues et la communication (Larlanco, relevant de la FLSH, Université Ibn Zohr), et l’Association marocaine des sciences de l’information et de la communication (Amsic).

La manifestation, qui s’est étalée sur trois jours, a rassemblé plus d’une centaine de personnes issues de 6 pays et représentant 21 universités. Avec en tout 73 communications présentées. Le programme des journées a inclus des tables rondes, conférences plénières, ateliers thématiques. Et des ateliers doctoraux portant sur la méthodologie de recherche, la rédaction de la thèse et des articles scientifiques.

En plus d’ateliers de coaching. Le panel des thématiques de ces doctorales a été présenté selon 9 axes de recherche. A savoir: didactique, enseignement et outils numériques; communication médias et sociétés; analyse du discours; identités culturelles; pratiques et recherche scientifique; numérique et modernisation de l’administration; analyse du discours; économie, gestion et valorisation du patrimoine et territoires. Il faut noter que l’axe «enseignement» a connu un grand engouement et a été ponctué par plusieurs interventions.

Le zoom a ainsi été fait sur  la modernisation de ce secteur à l’ère du numérique et du e-learning. L’idée étant de présenter l’Internet et les moyens numériques comme outil d’apprentissage efficace pour  inciter la «génération Facebook» à la lecture et à l’écriture. «Ces doctorales sont l’occasion de mettre l’accent sur l’importance du savoir-faire et de l’épanouissement de l’apprenant», explique le professeur Idriss Elwafa.

«Ces compétences sont essentielles pour l’évolution de l’offre des propositions de formation et par conséquent primordiales pour le développement du pays dont l’économie repose d’abord sur des citoyens  correctement formés», a-t-il ajouté. Dans ce sens, les séminaristes se sont accordés sur le fait que les dispositifs de formation devraient être revus afin de créer des synergies autour de l’enseignement professionnel.
Pour rappel, la 2e édition des Journées doctorales organisée par  Larlanco et l’Amsic, a eu lieu récemment à l’espace des Humanités de la Faculté des lettres et des sciences humaines (FLSH).

Moment fort…

«Tradition et modernité pédagogiques au Maroc». C’est le titre du nouvel ouvrage de Abdelhak Bel Lakhdar présenté lors de la deuxième édition des doctorales. Un livre qui permet une meilleure compréhension de la réalité pédagogique au Maroc et des répercussions qui en découlent. Si, à partir du titre, il est fait allusion à deux grands paradigmes «tradition» et «modernité», il ne s’agit en aucun cas, aux yeux de l’auteur, de les opposer. Au contraire, la tradition est évoquée non pas dans un sens sacralisé, mais dans le sens d’une relecture. Celle d’un éclairage qui exhume certaines pratiques pédagogiques dites traditionnelles qui peut aider à mieux cerner les difficultés actuelles en matière de pédagogie. Les propositions, critiques et réflexions de l’auteur émanent d’une expérience confirmée non seulement en tant qu’expert pédagogique, mais aussi en tant qu’homme de terrain ayant comparé les usages multiples existants dans le Royaume.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc