Société

Dinosaures d’Anza: Le site d’empreintes authentifié

Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:5036 Le 01/06/2017 | Partager
Plus de 323 empreintes répertoriées sur les roches de la plage
Ce patrimoine géologique pourrait servir comme attraction touristique
Il est toutefois menacé par les éboulements
dinosaures_assa_036.jpg

C’est la population d’Anza qui a, depuis plusieurs années, remarqué ces empreintes dont elle ignorait la nature. Les chercheurs sont ensuite intervenus en 2014 pour confirmer qu’il s’agit bien de l’empreinte de dinosaures. Puis, l’étude scientifique approfondie a confirmé en 2017 le grand intérêt du site (Ph. M.M.)

Le site d’empreintes de dinosaures d’Anza, situé à quelques kilomètres au nord d’Agadir, est devenu un emplacement de référence mondiale puisqu’il vient d’être officiellement authentifié. Et ce, depuis la récente publication dans la revue «Journal of African Earth Sciences», de l’étude réalisée par le professeur Moussa Masrour de l’Université Ibn Zohr d’Agadir et le professeur Félix Pérez Lorente de l’Université Logrño d’Espagne. Selon ces experts, le passage des dinosaures sur la plage d’Anza à Agadir remonte à 85 millions d’années.

L’étude réalisée confirme la présence, sur les roches de la plage d’Anza, de plus de 323 empreintes de dinosaures avec une majorité appartenant aux dinosaures théropodes (carnivores). Elle confirme aussi la présence, et pour la première fois en Afrique, d’empreintes de type Macropodosaurus liées au dinosaure Therizinosaur.

Anza est donc le premier site en Afrique, et le quatrième au monde, à contenir ce type d’empreintes remontant à l’âge crétacé supérieur et plus exactement Santonien. Ce site est aussi le deuxième endroit en Afrique avec des empreintes de Ptérosaures (reptiles volants). Et surprise, le premier site avec ce genre d’empreintes se trouverait lui aussi à Agadir, mais les chercheurs préfèrent ne pas révéler le nom de cet emplacement pour le moment.

En plus du grand nombre d’empreintes, le site d’Anza offre une bonne qualité de préservation de ces traces de pas de dinosaures et une longue piste avec 32 empreintes mesurant environ 20 mètres de longueur. «Malgré les efforts fournis par les associations des jeunes du quartier d’Anza pour sauver et valoriser ce patrimoine géologique, ce site reste très menacé par les éboulements», explique Pr Moussa Masrour.

«Il est donc urgent de construire un mur de protection», a-t-il ajouté. Il faut noter que ce site, qui se trouve sur la route menant à Taghazout et à Essaouira, pourrait devenir une véritable attraction touristique. «Puisqu’on cherche à varier l’offre touristique dans la région d’Agadir, il est devenu indispensable d’intégrer le site d’empreintes de dinosaures d’Anza dans le circuit touristique d’Agadir, mais avant cela il faut un aménagement adéquat», propose le paléontologue, en avançant l’exemple de la Rioja en Espagne où un projet touristique a été érigé autour d’un site d’empreintes de dinosaures.

Mode de formation des empreintes

empreintes_dinosaures_036.jpg

La fossilisation des empreintes de dinosaures est due à la convergence d’un certain nombre de facteurs:

  •  Un sable fin avec des particules inférieures à 1 mm de diamètre
  •  Un certain degré d’humidité rendant le sol plastique afin que le pied s’imprime bien
  •  Un durcissement rapide du sédiment par assèchement, donc une période humide suivie d’une période sèche
  •  Le remplissage relativement rapide des empreintes en creux par une arrivée d’eau chargée de sédiments fins.

 

 

 

 

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc