Habillage_leco
Société

BMW frôle l’autonomie totale avec sa série 5

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5027 Le 19/05/2017 | Partager
La berline embarque une panoplie d’aides à la conduite
Elle dispose de moteurs de nouvelle génération, plus puissants et moins voraces
bmw-027.jpg

Grâce aux différentes aides à la conduite qu’elle embarque, la nouvelle BMW série 5 se dirige résolument vers l’autonomie totale (Ph. BMW) 

BMW Group s’approche à grands pas de la voiture autonome. Avec le tout dernier modèle de sa berline, série 5, le constructeur frôle la full autonomie avec tout un arsenal d’équipement d’aide à la conduite. C’est justement pour se rendre compte de l’efficacité et du niveau de technicité de ses équipements que le groupe a invité les médias d’Afrique du Nord et d’Europe de l’Est à la mi-mai à Munich en participant à la BMW Driving Experience, un programme d’essais lancé par le constructeur pour permettre notamment aux clients et prospects de découvrir toutes les possibilités qu’offrent les véhicules de la marque.

Installé au sein d’une ancienne base militaire dans la région bavaroise, ce programme qui a exclusivement porté sur la série 5 (520i, 530i ainsi que 540i) auquel L’Economiste a pu participer s’est articulé autour d’un atelier théorique qui a permis de se familiariser avec les systèmes d’assistance qu’embarque la nouvelle BMW série 5 avant le passage à la pratique en atelier dynamique. Le véhicule propose donc une aide bien utile en cas de danger mais aussi dans les situations moins exigeantes pour le conducteur (bouchons, circulations ralenties, tronçons d’autoroute monotones…).

Faire un accident avec cette berline doit désormais relever du miracle à moins qu’on le veuille vraiment. Et pour cause, elle est équipée d’une caméra stéréo permettant de surveiller l’environnement du véhicule connecté, de capteurs radar et des ultrasons optionnels. Cela se traduit concrètement par  une assistance pour l’évitement, d’une alerte de circulation transversale, d’une assistance de changement de file et de centrage dans la voie ainsi que la protection active contre les chocs latéraux.

Justement, cette dernière a pour fonction de surveiller les voies de circulation ainsi que la situation routière sur les côtés. Elle soutient le conducteur activement par un couple de correction sur le volant en cas de risque de collision. A cela s’ajoute le régulateur actif vitesse-distance (ACC) ainsi que l’assistant de braquage et de centrage dans la voie. La reprise des limitations de vitesse de l’assistant de vitesse intelligent (en option) se met à la disposition du régulateur de vitesse pour permettre  une adaptation dans une plage comprise entre +/- 15 km/h. Jusqu’à une vitesse de 210 km/h, la voiture est capable d’aider le conducteur à travers les accélérations, les freinages et les braquages.

Lancée à la commercialisation au Maroc depuis février au sein du réseau Smeia dans tout le royaume, la nouvelle série 5 propose outre des commandes intuitives à son bord et l’interconnectivité, des motorisations de dernière génération que ce soit en diesel ou en essence, le tout à partir de 500.000 DH.

DNES à Munich, Moulay Ahmed BELGHITI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc