Habillage_leco
Entreprises

Peintures: O’Dassia compte tripler son chiffre d’affaires en 5 ans

Par Nadia DREF | Edition N°:5025 Le 17/05/2017 | Partager
Un nouveau plan de développement pour réaliser 50 millions de DH à l’export
Une ouverture du capital de l’entreprise, d’ici 2022

O’Dassia Peintures, le spécialiste de revêtements écologiques, voit grand. Cette entreprise familiale a annoncé, à l’occasion de son 10e anniversaire, un nouveau plan de développement qui s’étend sur 5 ans, afin d’opérer une réelle montée en puissance. Cet acteur de référence compte tripler son chiffre d’affaires, d’ici 2022. Celui-ci devrait passer de 80 millions de DH, réalisés en 2016, à 250 millions de DH.

Le nouveau plan de développement comprend également un programme d’ouvertures de 20 showrooms en propre, de 50 en franchise et de 50 autres à l’international. Actuellement, O’Dassia compte 6 points de vente dont le dernier a été inauguré, en avril dernier, à Rabat.

Côté export, l’entreprise a pour objectif de réaliser un chiffre d’affaires de 50 millions de DH, d’ici 2022. En 2016, les exportations ont contribué à plus de 10% du chiffre d’affaires. Les volumes à l’export étaient principalement orientés vers la France, l’Algérie, le Moyen-Orient ou encore l’Afrique de l’Ouest. «Des chiffres qui laissent présager un accroissement de 20% par an desdites exportations d’ici 2022», annonce Mohamed Abdessamad Jennane, PDG de O’Dassia Peintures.

Et d’ajouter: «nos produits sont certifiés Ecolabel. En France, nous sommes concurrencés par les Allemands, les Portugais et les Italiens», précise-t-il. En 2018, la marque sera représentée sur le marché espagnol. Ce sera le fruit d’un partenariat, qui est en cours de finalisation, avec un opérateur ibérique.

Autre objectif  visé par le top management: l’ouverture du capital de l’entreprise, sachant que cette dernière est financée uniquement par des fonds propres et a réussi sa croissance sans avoir recours à l’endettement, fait valoir le PDG. A ce jour, O´Dassia Peintures est le seul opérateur industriel du secteur à réaliser plus de 75% de son chiffre d’affaires grâce à «une peinture garantie écologique».

C’est d’ailleurs, depuis 2013, l´unique marque marocaine et africaine à être certifiée Ecolabel. Grâce à une production à base d’eau et n’utilisant ni solvant ni substance toxique, la marque détient 10% de part du marché marocain, soit près de la totalité de la niche de la peinture. «Le marché est fortement concurrentiel. Il existe une soixantaine de fabricants de peinture.

Nous nous démarquons en offrant, de façon pérenne, aux clients les meilleures solutions de peintures et de revêtements écologiques. C’est ce qui nous différencie et fait notre force», insiste Mohamed  Jennane. Pour le top management, 2016 a été une année stable. Les réalisations de l’entreprise ne sont pas impactées par la baisse de l’activité du secteur de l’immobilier.

«Nous intervenons plus dans la rénovation et nous évitons de travailler avec les groupes immobiliers. Le seul contrecoup que nous avons ressenti sur le réseau est le rallongement de délais de paiement», confie le PDG.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc