Culture

Le phénomène Lovato à Mawazine

Par Aïda BOUAZZA | Edition N°:5016 Le 04/05/2017 | Partager
lovato_a_mawazine_016.jpg

L’artiste à la voix puissante partagera avec ses fans marocains ses plus grands tubes comme «Skyscraper», «Heart Attack» ou encore «Cool for the summer» (Ph. AFP)

Chanteuse, auteur-compositeur, femme d’affaires et philanthrope à seulement 24 ans, Demi Lovato semble avoir mené de nombreuses vies. L’une des artistes les plus suivies de sa génération avec plus de 37 millions de followers sur Twitter, 43 millions sur Instagram et plus de 38 millions de fans sur Facebook, elle a également fait son entrée dans le classement des 100 personnalités les plus influentes du Time Magazine.

L’interprète de «Skyscraper» offrira à ses fans marocains un florilège de ses tubes de son premier album «Don’t forget» (2008) à son dernier opus «Confident» (2015), en passant par «Demi», classé numéro 1 sur iTunes dans plus de 50 pays. L’artiste à succès s’est fait connaître en juin 2008 lors de la première diffusion du téléfilm «Camp rock», diffusé sur Disney Channel dont elle tenait le premier rôle. La même année, de juillet à septembre, elle assure la première partie de la tournée des Jonas Brothers, dont Nick (son meilleur ami), sera également présent à Mawazine.

L’Economiste: Comment percevez-vous le fait de jouer pour la première fois au Maroc au festival Mawazine?
- Demi Lovato:
Je suis très heureuse de donner un concert au Maroc. Je n’y suis jamais allée. Se produire à Mawazine va être incroyable. J’ai hâte d’y être. Le public pourra écouter des titres extraits de tous mes albums, de «Don’t forget» à «Confident».

- En tant qu’auteur-compositeur, quel est votre processus d’écriture?
- En temps normal, j’écris de la poésie. De là, je la passe au studio et l’utilise comme paroles et la transforme en musique. C’est juste génial de voir les morceaux prendre forme.

- Quelle chanson vous rend le plus fière?
- Il s’agit probablement de «Stone Cold» avec un autre de mes titres intitulé «Father» (album Confident).

- Comment a évolué votre perception des réseaux sociaux? Quel est celui que vous préférez utiliser?
- Je vois les réseaux sociaux de façon beaucoup plus positive, comme moyen d’utiliser ma plateforme. Mon préféré reste Instagram car on y partage des photos, bien que l’on puisse le faire sur Twitter, ce réseau n’apporte pas la même satisfaction visuelle.

- Vous êtes producteur exécutif d’un documentaire intitulé «Beyond silence». De quoi traite-t-il?
- «Beyond silence» suit 3 personnes qui ont des maladies mentales. Ce documentaire a pour objectif de sensibiliser le public mais pas seulement, car il parle également de lutter contre la maladie mentale et de bien vivre quel que soit votre diagnostic. Je me suis engagée dans ce projet car j’ai moi-même des troubles bipolaires.

- Le MMA (Mixed Martial Arts) est une discipline que vous affectionnez tout particulièrement…
- C’est un super entraînement et je m’amuse beaucoup à le pratiquer.

- Qui serait votre héros personnel ou votre idole?
- Ce serait ma mère. Elle a traversé beaucoup d’épreuves, ce qui ne l’a pas empêchée de rester très positive et forte.

- Votre série télévisée préférée…
- The Walking dead.

- Votre chanson du moment…
- « Humble» de Kendrick Lamar.

- Et si vous pouviez avoir un superpouvoir?
- La téléportation.
Propos recueillis par
Aïda BOUAZZA

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc