Habillage_leco
Culture

Explosion de couleurs à Rabat avec Jidar

Par Aïda BOUAZZA | Edition N°:5007 Le 20/04/2017 | Partager
La 3e édition du festival de street-art démarre vendredi
12 fresques géantes orneront les murs de la capitale
jidar_rabat_007.jpg

La fresque de l’Argentin Jaz située dans le quartier de Diour Jamaa a été classée parmi les plus belles au monde. Le street-artist de renommée internationale compte la capitale marocaine parmi ses meilleures expériences (Ph. Jaz)

Dès la première édition du festival Jidar-Toiles de rue, les organisateurs avaient pour ambition d’inscrire Rabat dans le circuit mondial du street-art. Grâce aux fresques de haute facture réalisées par de grands noms du milieu venus des quatre coins du monde, le festival a hissé la capitale aux sommets dès sa deuxième édition.

La ville lumière a même séduit les rédacteurs du site de référence Artsy, la classant parmi les villes où il fait bon s’adonner à cette discipline urbaine auprès de métropoles comme Los Angeles, Buenos Aires, Hong Kong, Lisbonne ou encore Melbourne.

Du 21 au 30 avril, l’évènement d’art urbain le plus attendu du Royaume offrira aux badauds l’occasion de suivre l’évolution des fresques et de pouvoir apprécier le work in progress d’artistes venus de Grèce, d’Espagne, d’Allemagne, d’Italie, de Colombie, du Mexique et bien sûr du Maroc. Au total, 12 œuvres d’art monumentales habilleront les murs de la capitale culturelle pour le plus grand plaisir des passants et des amateurs d’art.

Cette année, Jidar célèbrera le multiculturalisme et les cultures populaires. Des symboles mayas, aux dessins d’inspiration byzantine en passant par des estampes médiévales ou encore des personnages folkloriques ukrainiens, le circuit de Jidar 2017 est très éclectique.

En plus des murs réalisés par Fikos (Grèce), Aryz (Espagne), Daniele Nitti (Italie), Waone (Ukraine), David Rocha (Mexique), Liqen (Espagne), Low Bros (Allemagne), Gleo (Colombie), Saddo (Roumanie) et Mohamed L’Ghacham (Maroc), l’Espagnol Antonyo Marest réalisera avec 6 artistes marocains une création collective. Le groupe investira le skatepark de la corniche de Rabat.

Une résidence artistique intitulée «Graffiti Connexion» regroupera 3 artistes dont l’Egyptien Nofal-O-One et les Marocains Mehdi Zemouri de Meknès e Ayoub Afrofatcap de Rabat. «L’objectif est de fédérer les artistes de différentes régions du Maroc et favoriser les rencontres entre artistes nationaux et internationaux tout en mettant en lumière la vitalité d’un mouvement artistique qui a pris son essor dans les rues de plusieurs capitales africaines», précise l’organisation.

Une programmation en off est également prévue à l’Ecole nationale d’architecture avec une masterclass animée par Antonyo Marest, une rencontre avec les artistes de Graffiti connexion. Les passionnés pourront retrouver la programmation complète de l’évènement sur le site suivant: www.jidar.ma.

Jidar-Toiles de rue, manifestation organisée par l’Association EAC-L’Boulevard en partenariat avec le Musée Mohammed VI place désormais Rabat-ville lumière sous les feux des projecteurs des sites spécialisés et des amateurs d’art urbain à travers la planète.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc