Entreprises

Services aéroportuaires: NAS table sur 1 milliard de DH en 10 ans!

Par Safall FALL | Edition N°:4981 Le 15/03/2017 | Partager
Le koweïtien National Aviation Services (NAS) gérera 16 salons CIP pour le compte de l’ONDA
Du «Meet&Assist» inclus dans le deal de 2017-2027
services_aeroportuaires_081.jpg

Avec 10 millions de clients et 50.000 vols gérés chaque année, NAS a des allures de major sur le marché mondial des services d’assistance au sol (Ph. NAS)

Désormais, dans nos aéroports, tous les «boarding pass» ne se ressembleront plus. L’Office national des aéroports (ONDA) vient de confier un gros contrat de concession au koweïtien National Aviation Services (NAS) pour l’aménagement et la gestion de 16 salons CIP (Commercially important person), dans 9 aéroports du Royaume. Le deal intègre aussi le déploiement de services d’assistance en terminal et de prise en charge de la clientèle premium. C’est le «Meet&Assist». L’une est l’autre des offres sont lancées sous les brands «Pearl Lounges» et «Pearl Assist».

Le contrat s’étend sur 10 ans (2017-2027). Assez longtemps pour tabler à terme sur «un chiffre d’affaires de 100 millions de dollars», selon Hassan El-Houry, PDG de NAS.  Le manager mise surtout sur la croissance prévisionnelle rapide des trafics attendus sur les différentes plateformes aéroportuaires du Maroc. Parmi elles, justement, figure l’aéroport Mohammed V de Casablanca, dont les salons CIP seront opérationnels en mai et juin prochains, respectivement en terminal 2 (T2) et T1. Marrakech, Rabat et Agadir le seront aussi dans deux mois. L’opérateur ne communique pas sur le montant des investissements qu’il devra mener, mais annonce la création de 115 emplois, avec la prévision de doubler d’effectif sur les 10 prochaines années pour accompagner la croissance du trafic. «Nous sommes en phase d’aménagement des salons et de formation de ce personnel.

Nous avons lancé en janvier dernier les training sur le terrain», explique El-Houry. Quant au «Pearl Assist», la marque proposera, en plus de l’accès au salon, la gestion des procédures de voyage accélérées, un espace check-in dédié et des services de prise en charge personnalisée. Ces offres sont évidemment commercialisées aux compagnies aériennes – 100 transporteurs sont déjà dans son portefeuille mondial – mais sont aussi ouvertes aux passagers souhaitant un traitement personnalisé et privilégié. 

NAS n’est pas novice sur le continent en matière de services aéroportuaires au sol. Le groupe est présent depuis 2015 en Côte d’Ivoire. Il opère aussi en Egypte, au Soudan, en Tanzanie et au Rwanda. Le gros potentiel de développement du trafic et des infrastructures aéroportuaires que connaît le continent justifie ce développement rapide, selon le patron du groupe. Tout est parti du Koweït, il y a un peu plus de 14 ans. L’opérateur local en manutention s’est très vite transformé en prestataires de divers services aéroportuaires au sol. Le groupe se positionne aujourd’hui comme un spécialiste des marchés émergents à forte croissance. Il emploie 6.700 collaborateurs sur 29 aéroports de plus d’une dizaine de pays dans le monde.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc