Entreprises

Résultats annuels: Attijariwafa bank finalise sa grosse prise

Par Franck FAGNON | Edition N°:4980 Le 14/03/2017 | Partager
Barclay's bank Egypt deviendra la première filiale du groupe à l'étranger
Sa contribution aux bénéfices 2017 serait supérieure à 450 millions de DH
Le groupe va mobiliser 23 milliards de DH pour les TPME
attijari_resultats_080.jpg

La finalisation du rachat de Barclay's bank Egypt en ferait le premier contributeur au résultat net part du groupe en dehors de la Banque au Maroc. En attendant, les filiales subsahariennes ont été les moteurs de la croissance des profits en 2016

L'absence de gouvernement et les risques (indirects) sur le rebond de la croissance, pourraient compliquer la tâche aux banques qui, face à une demande de crédit déjà au ralenti, doivent composer avec un resserrement des marges d'intermédiation. En 2016, ce double impact a entraîné «une performance à peine satisfaisante de la marge d'intérêt» de la Banque au Maroc, a reconnu Ismail Douiri, directeur général Pôle Finances, Technologie et opérations, lors de la présentation des résultats annuels du groupe. Les banquiers veulent croire à une amélioration du crédit cette année, malgré la contre-performance de janvier.

«C'est une correction normale par rapport au dynamisme observé en fin 2016», tempère Omar Bounjou, directeur général Pôle banque de détail. Il anticipe une progression entre 4% et 5% du crédit en 2017. Dans tous les cas, le groupe va mobiliser 23 milliards de DH pour les TPME cette année. Il avait dépassé de 700 millions de DH à 20,7 milliards de DH les engagements prévus en 2016.
Si la marge d'intérêt sur le marché marocain progresse timidement, le groupe compense par la performance de la marge sur commissions qui a augmenté de 10%. Attijariwafa bank a recruté 512.000 clients en 2016. La banque a enregistré un produit net bancaire en forte amélioration de 31% à 14,2 milliards de DH. Cette explosion ne vient pas des résultats des opérations de marché qui sont demeurés stables sur un an. Elle provient plutôt d'une remontée importante de dividendes des filiales. Le groupe a perçu 4,6 milliards de DH contre 1,4 milliard de DH une année auparavant. Ce qui fait bondir le résultat net de 89% à 6,9 milliards de DH. Hors dividendes exceptionnels, le résultat net social aurait progressé de 6%.

La remontée exceptionnelle de dividendes vers la maison-mère a entre autres pour objectif d'accroître la force de frappe du groupe pour de nouvelles acquisitions à l'étranger. La croissance sur les marchés subsahariens est sans commune mesure avec ce que l'on observe sur le marché marocain. Ce dynamisme s'explique aussi par un effet de rattrapage. Attijariwafa bank va s'implanter en greenfield au Tchad. Le groupe a récemment signé un accord pour une prise de participation majoritaire dans Cogebanque au Rwanda. Mais, le rachat de 100% de Barclay's bank Egypt est l'opération la plus attendue par la communauté financière, en raison notamment de sa taille. Ce sera la plus grande filiale du groupe à l'étranger après le closing. «Le processus avance dans les délais», assure Mohamed El Kettani, président d'Attijariwafa bank.

En tenant compte d'un budget très conservateur et du taux de change actuel, la contribution de Barclay's bank Egypt aux bénéfices 2017 serait supérieure à 450 millions de DH, prévoit Douiri. En attendant, les filiales étrangères ont pleinement assuré leur rôle de relais de croissance en 2016 avec en prime une amélioration du risque dans plusieurs pays. Attijari Bank Tunisie a amélioré ses revenus de 15% à 1,5 milliard de DH. Le résultat net a, lui, progressé de 9% à 459 millions de DH. La hausse des bénéfices a été ralentie par une augmentation de 7,5 points du taux d'IS. Hors cet effet, la hausse aurait été de 24%. Par contre, la contribution au résultat net part du groupe baisse de 5,7% en raison de la hausse du taux d'IS et d'un effet de change défavorable. Les filiales ivoirienne (SIB) et sénégalaise (CBAO) enregistrent également des performances soutenues et des contributions au RNPG en forte hausse.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc