Habillage_leco
Entreprises

Palmeraie Développement: Nouvel investissement dans les loisirs

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:4974 Le 06/03/2017 | Partager
200 millions de DH pour un Country Club à Bouskoura
Un club sélect avec un système de parrainage
Ambition: atteindre les 1.000 membres d’ici la fin de l’année
palmeraie_developpement_074.jpg

Les familles marocaines préfèrent les espaces all-in-one où chaque membre, petit ou grand, trouve son compte. L’Académie du golf a conclu un partenariat avec Fayçal Serghini, champion du Maroc et golfeur international (Ph. PCC)

GOLF, sports, détente… la ville verte de Bouskoura s’anime peu à peu. Une nouvelle adresse de loisirs y est née. Le groupe Palmeraie Développement vient de lancer un Country Club au sein de son complexe résidentiel «California Golf Resort». Il s’agit d’une destination sélecte dédiée au sport, golf, loisirs et détente au cœur de la ville verte de Bouskoura. Fruit d’un investissement de 200 millions de DH, le Palmeraie Country Club (PCC), qui s’étend sur 127 hectares, propose une offre destinée aux familles.

Accessible uniquement sur inscription, le club offre outre un golf 18 trous, une académie de golf, sport center, piscine olympique, spa (1.000 m2), terrains de foot, tennis, paddle, basket-ball… Sans compter un meeting center, des restaurants... Bref, un cadre propice à la détente et au bien-être, mais aussi au business. La partie restauration est d’ailleurs ouverte aux clients non membres. Le groupe a noué un partenariat avec Ducasse Conseil pour la conception de l’offre restauration du PCC. «Un partenariat global qui porte entre autres sur la création de la carte, le recrutement, la formation des équipes…», annonce le management du groupe. Au total, 150 emplois directs ont été créés pour les différentes composantes du club.
Le groupe a également conclu un partenariat avec Fayçal Serghini, champion du Maroc et golfeur international pour l’Académie du golf.

Bien qu’il soit ouvert à tous (et non seulement aux résidents du California Golf Resort), les activités du club ne sont accessibles que via un système de parrainage.
Pour mieux appréhender les besoins de sa clientèle, le groupe a lancé une étude portant sur la place accordée au divertissement familial et aux loisirs en général. Près d’une quarantaine de familles, originaires de plusieurs villes, ont pris part à l’enquête menée par le cabinet W Adviser. L’objectif étant de comprendre les habitudes des Marocains, évaluer leur perception du divertissement et établir un profiling type pour chaque groupe. Il en ressort que la ville est bien évidemment une source de stress. Mais le divertissement a une «place essentielle au sein de la famille marocaine». Il constitue d’abord «une priorité», «il faut lui accorder un budget» et représente «de plus en plus un rituel». Ces moments de divertissement permettent, dans un premier lieu, d’obtenir un équilibre, s’épanouir, sociabiliser…

Quant aux critères de choix des activités de loisirs, ils ont trait tout d’abord à la qualité et au type de la destination, la proximité et la disponibilité des moyens de transport, alors que le budget n’arrive qu’en 4e position. «En somme, les résultats de l’étude démontrent que le choix des individus et des familles marocaines porte sur les espaces all-in-one», selon la responsable. Autrement dit: ce lieu doit être proche, fermé, sécurisé et accessible. Il doit aussi inclure plusieurs activités  adaptées à tous les âges (cafés, restaurants, espaces verts, aires de jeux, sports, animation…).
Cet espace all-in-one servira aussi à instaurer une régularité, optimiser le budget, varier les activités et satisfaire petits et grands.

200 demandes déjà déposées

Une offre promotionnelle permet un droit d’entrée à 16.000 DH (soit à 50% le tarif habituel), tout en payant un abonnement annuel pour chaque discipline choisie (fitness, golf, tennis…). «L’engouement est tel que nous avons déjà reçu plus de 200 demandes, avec l’ambition d’atteindre à terme un millier de membres d’ici fin 2017», explique Soumia Chraïbi, directrice communication et RP auprès de Palmeraie Développement. Un objectif réaliste, sachant que la ville verte de Bouskoura devra accueillir à terme quelque 20.000 habitants. D’ailleurs, California Golf Resort sera d’ici avril prochain à un taux d’occupation de 60%.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc