Entreprises

Finance/Digital: Quanteam: Les atouts de la rupture technologique

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:4961 Le 15/02/2017 | Partager
Une startup qui met l’usager au cœur de la conception des solutions
Un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros en 2016

L’explosion du nombre de terminaux connectés transforme chaque individu en e-consommateur. Positionné sur le marché de la transformation digitale, le groupe français Quanteam ambitionne d’accompagner les entreprises  marocaines dans leur transition vers un modèle économique centré sur le client. «Nous sommes convaincus que l’amélioration de l’expérience digitale passe par la maîtrise de l’organisation et des processus», soutient le management.

Créé en 2007, le groupe Quanteam est multidisciplinaire. Il développe trois offres complémentaires sur les métiers de la banque, de l’assurance (filiale Asigma) et la transformation digitale (filiale Scala). Le groupe est présent dans 6 pays avec 7 implantations, 620 collaborateurs de 37 nationalités. En 2016, il a réalisé un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros. Pour 2017, le management table sur 70 millions d’euros. Quanteam North Africa, sa représentation au Maroc, compte 9 collaborateurs. Cœur de cible: la grande distribution, les industriels, les banques et assurances…
Le groupe revendique des références solides en Europe comme la Société Générale, HSBC… Installée à Casablanca depuis 13 mois, la filiale exerce dans le conseil en organisation, en systèmes d’information et dans la transformation digitale en coopération avec Scala, la filiale du groupe, implantée à Marseille.

La filiale marocaine accompagne déjà la BMCI à travers la refonte de son système d’information. Elle accompagne Salafin dans la mise en place d’un CRM et assiste la Société Générale dans son harmonisation à la norme IFRS 9. La démarche du groupe s’inspire de la culture Lean, qui offre la possibilité de transformer l’expérience client et d’amorcer une révolution technologique. «En procédant de la sorte, l’innovation digitale ne connaîtra aucune limite», soutient Omar Lazraq, directeur associé Quanteam.
Concrètement, le nouvel entrant étudie les processus des entreprises, et leur propose des solutions de rupture technologique. Parmi ses innovations, le groupe a trois références produits, développés et réalisés par sa filiale Scala. «Nous proposons aux entreprises des outils et technologies en rupture avec notre temps», soutient Alexis Godillot, senior manager.

La filiale Scala a développé des lunettes connectées, semblables aux Google glasses, développés en partenariat avec l’assistance publique des hôpitaux de Marseille.
La solution permet aux médecins d’avoir accès à la fiche du malade, toutes les informations concernant le patient, sa courbe de température, son diagnostic, les radios et le partage des clichés avec d’autres experts... Autres références: l’application Skipper, qui permet de lire un magazine, un journal grâce à une solution à réalité augmentée. En faisant passer son smartphone au-dessus du support papier, l’application permet d’animer les images.
Le groupe a développé des poubelles géolocalisables dans la région de Marseille avec la technologie des objets connectés.

Carte de visite

50 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2016
2 filiales: Asigma (assurance), Scala (transformation digitale)
620 collaborateurs dont 9 au Maroc
23% de croissance organique en 2015
6 bureaux (Paris, Bruxelles, Londres, New York, Bucarest, Casablanca)

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    courrier@leconomiste.com
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc